Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Un médecin-urgentiste de Metz publie 300 photos prises à l'hôpital pendant l'épidémie de Covid-19

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Pendant les 3 mois les plus durs de l'épidémie de Covid-19, Khaled Habchi, médecin-urgentiste à l'hôpital de Metz-Mercy, a pris des milliers de photos au plus près du travail des soignants. Un témoignage qu'il a synthétisé dans un ouvrage qu'il publie et diffuse dans les hôpitaux de la région.

Khaleb Habchi a tout immortalisé pendant les 3 pires mois de l'épidémie.
Khaleb Habchi a tout immortalisé pendant les 3 pires mois de l'épidémie. © Radio France - Arthur Blanc

Depuis qu'il est entré aux urgences de Metz-Mercy il y a 8 ans, Khaled Habchi tient toujours son appareil photo attaché à la ceinture. L'occasion idéale pour immortaliser ce qu'il a vécu pendant 3 mois de Covid au quotidien. Une crise qu'il a subie au plus près, pendant que nous étions confinés, et qu'il a décidé de publier dans un ouvrage, voulant montrer au plus grand nombre le travail difficile auquel lui et ses collègues ont fait face. Au final, il n'aura retenu que 300 clichés (sur les 7 000 qu'il a pris !), mais 4 500 exemplaires vont être diffusés dans les hôpitaux de la région.

Dans cet ouvrage, de nombreux portraits de soignants.
Dans cet ouvrage, de nombreux portraits de soignants. - Khaleb Habchi.

A l'intérieur de l'ouvrage, tout y est : le courage des soignants, les conditions inédites à l'hôpital ou encore les transferts de patients vers des hôpitaux étrangers. C'est d'ailleurs au cours de l'un d'eux qu'il a eu le plus de mal à "shooter". "J'étais en charge d'une patiente difficile dans une cabine de train. Je me suis dis que je pouvais la perdre là, dans un train que j'avais peut-être pris la semaine d'avant. C'est là qu'on ressent l'émotion et c'est ce que je voulais garder dans les images", confie-t-il.

Une photo prise en gare de Strasbourg, au cours d'un transfert de patient mosellan.
Une photo prise en gare de Strasbourg, au cours d'un transfert de patient mosellan. - Khaled Habchi

Il y a également des photos plus personnelles, symboles d'une crise qui a touché émotionnellement le photographe. En couverture du livre apparaît Marion, sa compagne, infirmière-urgentiste. Un cliché pris en seulement quelques secondes au plus fort de la crise. "Je sais qu'il prend des photos et à ce moment là, je vois clairement qu'il tourne son appareil vers moi, et j'ai simplement souri", explique-t-elle. Un sourire caché par un masque, qui ne laisse montrer que la fatigue et les cernes. "Mais on voit le sourire dans le regard", se réjouit-elle.

Une photo d'un transfert à Metz.
Une photo d'un transfert à Metz. - Khaled Habchi

L'ouvrage a été en partie réalisé avec le soutien de François Braun, président de SAMU-Urgences de France, qui a aidé à la sélection des photos. Il apparaît d'ailleurs dans certaines d'entres-elles, dont une devant un hélicoptère en partance pour l'Allemagne. "C'était la première missions que l'on faisait avec ces appareils de l'armée. Donc une situation stressante, il y avait de l'inquiétude, donc ça me rappelle toutes les interrogations que j'ai eues. Ceux qui me connaissent diront que mon regard n'était pas très serein, et il ne l'était effectivement pas."

L'ouvrage ne devrait pas être commercialisé en librairie. Mais Khaled Habchi souhaite désormais se lancer dans un nouveau projet. Un second recueil de photographies, toujours dans la vie des urgences de Metz-Mercy. Cette fois-ci, ce sera garanti sans coronavirus !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess