Santé – Sciences

Plaisir et liberté : la devise du futur EHPAD Alzheimer de Mérignac

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde mercredi 21 septembre 2016 à 4:00

Isabelle Etesse, directrice des Parentèles de Mérignac
Isabelle Etesse, directrice des Parentèles de Mérignac © Radio France - Stéphane Hiscock

Le premier EHPAD dédié aux malades d'Alzheimer de Gironde ouvrira ses portes le mois prochain à Mérignac. Cette structure privé d'une capacité de 98 lits entend mettre l'accent sur les émotions et réduire l'usage des médicaments.

En cette journée mondiale Alzheimer on s'arrête sur un projet inédit en Gironde : l'ouverture le 15 novembre prochain à Mérignac d'un centre unique en son genre dans notre département. Un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) entièrement dédié à l'accueil de patients atteint par cette maladie dégénérative. Le chantier des "Parentèles de Mérignac", c'est le nom de cet établissement privé de 98 lits, est en cours de finition.

Ce centre va proposer une prise en charge inédite des malades. Une thérapie qui sera basée sur les émotions plus que sur les traitements médicamenteux. Moins de pilules et plus d'ateliers pour stimuler à la fois les émotions et la mémoire qui reste enfouie quelque part au fond du cerveau des malades d'Alzheimer.

Le plaisir est un antidépresseur formidable. Nous proposerons des ateliers musique, jardinage, cuisine. Nous aurons aussi des animaux en liberté dans le centre.

— Isabelle Etesse, directrice des Parentèles de Mérignac

Les parentèles de Mérignac ouvrirons leurs portes dans un mois. Capacité : 98 lits, dont 10 en accueil temporaire. En 2017 le centre ouvrira également six places en accueil de jour.

Retrouver du plaisir pour entretenir sa mémoire

Partager sur :