Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : plus aucune place jusqu'au 14 février dans les centres de vaccination de Savoie et Haute-Savoie

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Les centres de vaccination de Savoie et de Haute-Savoie fonctionnent à plein : il n'y a plus de créneau disponible pour se faire vacciner jusqu'au 14 février. Des listes d'attente sont constituées, le temps de connaître le nombre exact de doses de vaccins qui seront livrées pour la suite.

Vaccination contre la Covid-19 au Centre hospitalier Annecy Genevois (Haute-Savoie).
Vaccination contre la Covid-19 au Centre hospitalier Annecy Genevois (Haute-Savoie). © Radio France - Richard Vivion

Les centres de vaccination fonctionnent à "flux tendu". En Savoie comme en Haute-Savoie, il n'est plus possible pour les volontaires autorisés - les personnes de plus de 75 ans, et celles souffrant d'une maladie lourde type cancer - d'obtenir de rendez-vous. Jusqu'au 14 février, tous les créneaux sont remplis. Ceux qui téléphonent ou s'inscrivent sur internet sont désormais placés sur une liste d'attente. Pour fixer de nouveaux rendez-vous, les autorités sanitaires et préfectorales attendent de connaître le nombre précis de doses de vaccins dans les prochaines livraisons.

"On ne souhaite pas mettre immédiatement de nouveaux créneaux tant que nous n'avons pas l'assurance d'avoir les doses." - Alexandra Chamoux, directrice de cabinet du préfet de Savoie

"L'ensemble des départements travaillent avec le niveau national pour que fin février, on puisse proposer des nouveaux créneaux pour de nouvelles premières doses" indique Alexandra Chamoux, la directrice de cabinet du préfet de Savoie. Du nombre de doses de vaccin à recevoir dépendra le nombre de rendez-vous à fixer après le 14 février. Sont déjà pris en compte les gens qui doivent bénéficier d'un second rendez-vous pour recevoir une seconde injection quatre semaines après, précise la préfecture de Savoie.

Des listes d'attente constituées

Le placement en liste d'attente est une première réponse, selon la directrice de cabinet du préfet de Savoie, "ça évite à ce public de se faire du souci, et d'avoir à rappeler plusieurs fois, tous les jours, ça permet de prendre leur nom, leurs coordonnées, et quand on aura des créneaux disponibles, on pourra les recontacter". Ou peut-être même avant, en cas de désistement, "ça permet de remplir immédiatement le créneau et de ne pas gâcher les doses qui sont précieuses" ajoute-t-elle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess