Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : plus d'une centaine de soignants positifs dans les hôpitaux de Charleville-Mézières et de Sedan

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le Centre hospitalier intercommunal Nord-Ardennes compte plus d'une centaine de personnels de santé testés positifs au coronavirus et à l'arrêt sur ses sites de Charleville-Mézières et de Sedan. Autant de forces en moins dans une situation déjà très tendue.

L'hôpital Manchester à Charleville-Mézières (Ardennes), octobre 2020.
L'hôpital Manchester à Charleville-Mézières (Ardennes), octobre 2020. © Radio France - Alexandre Blanc

Alors que le Centre hospitalier intercommunal Nord-Ardennes prend actuellement en charge 79 patients atteints du Covid-19, dont 10 en réanimation, il se retrouve privé d'une centaine de soignants eux-mêmes positifs au coronavirus. Les personnels de santé touchés, sur les établissements de Charleville-Mézières et de Sedan sont en arrêt de travail. Et la tendance pourrait s'aggraver car de nouveaux cas sont dépistés sur le site de Sedan. Les visites à l'hôpital Manchester de Charleville-Mézières sont interdites. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Remplacer les absents

Pour pallier ce manque d'effectif en pleine période de crise, le personnel en activité a vu son temps de travail augmenter. Le Centre hospitalier Nord-Ardennes et l'Agence régionale de Santé ont par ailleurs identifié 14 volontaires inscrits sur la plateforme de renfort RH du ministère de la Santé. La Ville de Charleville-Mézières diffuse de son côté un spot encourageant les professionnels de santé à prêter main forte. 

Par ailleurs, localement, l'Agence régionale de Santé précise que les professionnels retraités depuis moins de 5 ans sont rappelés à la rescousse, les internes en fin de cursus se voient proposer des contrats. Un protocole a également été établi pour accueillir des étudiants en soutien, en tant que personnel non-médical. 

La vague n'est pas passée

Si le taux d'incidence du coronavirus est en léger recul depuis ce dimanche 9 novembre dans les Ardennes, le taux de tension hospitalière continue de s'accroître. Au cours de ces 7 derniers jours, 1.326 nouveaux cas de coronavirus ont été décelés dans les Ardennes, ce qui laisse craindre de nouvelles admissions en réanimation dans les semaines à venir. 

On peut espérer atteindre un plateau mi-novembre mais aucune décroissance n'est prévue dans les semaines qui suivent" -  Guillaume Mauffré, délégué de l'Agence régionale de Santé dans les Ardennes 

Au 11 novembre, 2020, 10 des 13 lits de réanimation dédiés à la prise en charge des patients atteints de Covid-19 dans les Ardennes sont occupés. Pour les autres pathologies dont la prise en charge n'est pas déprogrammée, le site de Sedan dispose de 5 lits, celui de Charleville-Mézières de 4 lits. 5 autres pourraient ouvrir prochainement à la polyclinique de Charleville-Mézières. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess