Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Plus de 100.000 Bas-Rhinois ont un carnet de santé numérique

jeudi 1 février 2018 à 18:35 Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Depuis un an, la caisse primaire d'assurance maladie teste le dossier médical partagé. 108.712 Bas-Rhinois ont ainsi leur carnet de santé numérique. A quoi ça sert ?

Avec le dossier médical partagé, les médecins ont accès à toutes informations sur les patients.
Avec le dossier médical partagé, les médecins ont accès à toutes informations sur les patients. © Maxppp -

Bas-Rhin, France

Plus de 100.000 Bas-Rhinois ont désormais leur dossier médical partagé autrement dit leur carnet de santé numérique. Le dispositif est testé depuis un an par neuf caisses d'assurance maladie en France, dont le Bas-Rhin. 

Que trouve-t-on dans un carnet de santé numérique ?

Toutes les données médicales d'un patient y sont inscrites : les résultats de prise de sang, les radios, les comptes-rendus d'hospitalisation, les allergies, les médicaments consommés mais aussi les coordonnées des proches à prévenir ou le groupe sanguin. 

A quoi sert-il ? 

Toutes ces données sont accessibles par les différents médecins que vous consultez. L'objectif c'est de permettre un meilleur diagnostic puisque le praticien a toutes les informations en sa possession. Imaginez que vous arriviez inconscient aux urgences, les médecins ont toutes les infos sur vos traitements en cours.  

Est-il obligatoire ? 

Non le dossier médical partagé n'est pas obligatoire. Il est strictement personnel et confidentiel. C'est le patient qui choisit ou non de le partager avec les professionnels de santé. Le dispositif devrait être élargi à toute la France en 2018. 

Comment créer son carnet de santé numérique ?

Il peut être ouvert par un médecin ou par le patient sur le site dédié de l'assurance maladie.