Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Plus de 150 personnes se font tester au Covid-19 en nocturne à Albi

-
Par , France Bleu Occitanie

Pour la première fois ce vendredi et face à la progression du coronavirus notamment chez les jeunes, une opération nocturne de dépistage est organisée à Albi (Tarn). Certains ont attendu plus de deux heures pour se faire tester.

L'opération nocturne de dépistage organisée place du Vigan à Albi
L'opération nocturne de dépistage organisée place du Vigan à Albi © Radio France - JMM

Il fallait être très patient ce vendredi soir pour se faire dépister au coronavirus à Albi. Pour la première fois, la préfecture du Tarn et l'Agence régionale de santé ont mis en place des dépistages nocturnes. Plus de 150 personnes se sont faites dépister de 20h à 23h place du Vigan, en plein centre-ville.

Des bénévoles appelés en renfort

Les bénévoles de la Protection civile, qui organisaient les dépistages, ne s'attendaient pas à voir autant de monde ce vendredi soir. "On est surpris comme vous", réagit Patrick Bouvet le secrétaire de cette Fédération dans le Tarn qui a appelé des renforts: "On a pris notre téléphone et quatre personnes de plus sont arrivées pour essayer de faire plus vite", explique-t-il.

EXPLICATIONS - Patrick Bouvet, secrétaire départemental de la Protection civile dans le Tarn

Certains ont fait la queue plus de deux heures, comme Anthony âgé de 35 ans. "J'ai essayé d'aller dans un laboratoire mais avec mon boulot c'est pas possible [...] c'est vraiment bien ce genre d'opération, j'en ai parlé à un ami qui n'a pas ça chez lui, en période de crise il faudrait que les laboratoires soient ouverts non-stop pour qu'on puisse y aller n'importe quand", estime-t-il.

Beaucoup de jeunes

Avec ces opérations nocturnes, ce sont les jeunes que la préfecture du Tarn espère avant tout cibler. En effet, les derniers chiffres de Santé publique France révèlent que les 15-44 ans sont les plus touchés par le regain des contaminations. C'est la tranche d'âge où le nombre de cas augmente le plus.

Pari réussi, de nombreux jeunes sont venus se faire tester ce vendredi soir place du Vigan à Albi. C'est le cas de Mathilde et ses amies âgées de 16 ans, venues de Rabastens : "On est là parce qu'on a une copine qui a le coronavirus, c'est la mère d'une amie qui nous l'a dit et qui nous a dit de nous faire tester".

Les dépistages continuent

Une nouvelle opération nocturne de dépistage est organisée ce samedi 15 août place du Vigan à Albi (20h-23h). Vous pouvez également vous faire tester ce samedi matin (9h-12h) place de la cathédrale. Plusieurs drives sont également mis en place à Toulouse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess