Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Plus de 5.000 personnes vaccinées contre la grippe dans les pharmacies des Landes l'an dernier

jeudi 4 octobre 2018 à 19:26 Par Valérie Mosnier, France Bleu Gascogne

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière commence ce samedi. Le vaccin est recommandé pour les plus de 65 ans, ceux qui souffrent de maladies chroniques, et les femmes enceintes, notamment. Depuis l'an dernier la Région Nouvelle-Aquitaine teste la vaccination en pharmacie.

 Depuis l'an dernier, la région Nouvelle-Aquitaine teste la vaccination contre la grippe en pharmacie
Depuis l'an dernier, la région Nouvelle-Aquitaine teste la vaccination contre la grippe en pharmacie © Maxppp - Bruno LEVESQUE

Landes, France

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière débute ce samedi en France, avec des modalités facilitées pour les personnes concernées par les recommandations, annonce le ministère de la Santé.  La vaccination antigrippale est notamment recommandée pour les plus de 65 ans, les patients atteints de certaines maladies chroniques (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire...), les femmes enceintes et les personnes souffrant d'obésité morbide, soit "plus de 12 millions de personnes", selon le ministère.

Désormais, toutes les personnes majeures pour qui le vaccin est recommandé, y compris celles qui se feront vacciner pour la première fois, pourront "retirer leur vaccin à la pharmacie, sur simple présentation de leur bon de prise en charge de l'Assurance maladie" (le vaccin est remboursé à 100%).  En Nouvelle-Aquitaine, elles pourront se faire vacciner par un médecin, un infirmier, une sage-femme ou un pharmacien. La région, avec Auvergne-Rhône-Alpes, expérimente, en effet, la vaccination dans les pharmacies depuis l'an dernier. Les deux régions sont rejointes cette année par l'Occitanie et les Hauts-de-France.

Plus de 5.000 Landais vaccinés par un pharmaciens

Selon l'Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine, 58.535 personnes se sont faites vacciner en pharmacie l'hiver dernier et plus de 50% des pharmacies de la région ont participé au dispositif. Dans les Landes, il y a eu 5.181 vaccins contre la grippe sur la campagne 2017/2018 rapporte l'Ordre des pharmaciens Landes-Aquitaine. Sur les 140 officines du département, plus de la moitié sont autorisées à vacciner. Elles bénéficient d' un agrément, à vie, ce qui signifie que le pharmacien a eu une formation et que la pharmacie a des locaux adaptés. 

Nouveauté cette année, la vaccination en pharmacie vaut désormais pour les femmes enceintes et les personnes à risque, qui n'ont jamais reçu le vaccin. L'an passé, ces catégories étaient exclues de l'expérimentation. En France le taux de couverture vaccinale contre la grippe est de 49.7%, selon l'ARS. Il s'écroule à 29.7% en Nouvelle-Aquitaine, alors que l'Organisation Mondiale de la Santé préconise 75%.

Pour la saison 2017-2018, l'épidémie de grippe s'était terminée mi-avril. Le premier bilan avait fait état de 13.000 morts, soit moins que les 14.400 de l'année précédente.