Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Plus de 50 000 tests Covid-19 réalisés en Drôme et en Ardèche lors de la campagne de la Région

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le président d'Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, présentait ce mercredi 23 décembre les premières conclusions de la campagne de dépistage lancée la semaine précédente. 50 000 tests ont été réalisés depuis le 17 décembre en Drôme-Ardèche, le taux de positivité est au-dessus des 4%.

La Région envisage déjà une nouvelle campagne de dépistage Covid-19 dans les lycées à la rentrée des vacances de Noël.
La Région envisage déjà une nouvelle campagne de dépistage Covid-19 dans les lycées à la rentrée des vacances de Noël. © Maxppp - PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Laurent Wauquiez présentait ce mercredi 23 décembre un premier bilan de la campagne de dépistage lancée le 17 décembre dernier par la région Auvergne-Rhône-Alpes. L'opération n'est pas encore terminée, mais le président est déjà fier du bilan. Selon les derniers chiffres disponibles, ceux du 22 décembre à 12h00, 625 940 personnes ont été testées, 28 848 ont eu un résultat positif. 

Sur l'ensemble de la Drôme et de l'Ardèche, 50 895 tests ont été réalisés, environ 2150 étaient positifs. Le taux de positivité est de 4,1% dans la Drôme, 4,5% en Ardèche. D'après Laurent Wauquiez, un lycée et un centre d'apprentissage ont été fermés à Valence suite au dépistage mené dans ces établissements.

Les chiffres ne sont pas encore consolidés, mais le président de la région estime, avec un taux de reproduction du virus à 1, qu'au moins 30 000 personnes ne seront pas contaminées la semaine prochaine grâce à l'opération de dépistage. D'après les projections du conseil scientifique régional, le taux d'incidence du virus devrait aussi baisser la semaine prochaine.

Une centaine de résultats faussement positifs

Interrogée sur des dysfonctionnements sur les tests antigéniques, la Région estime qu'une centaine de tests seulement ont été mal interprétés par les personnels soignants. "Ce sont des tests déclarés faussement positifs, des erreurs de lecture. Les tests antigéniques n'ont pas de problème en eux-mêmes", explique Yannick Neuder, le vice-président en charge de la santé. À Rochepaule, dans le Nord Ardèche, 25 habitants avaient été testés positifs samedi 19 décembre. Une quinzaine d'entre eux s'étaient fait retester et avaient obtenu un test négatif. 

Une nouvelle campagne à la rentrée dans les lycées

Même si la campagne de dépistage de la région prend fin ce mercredi soir, Laurent Wauquiez assure que chaque commune pourra, si elle en fait la demande, prolonger l'opération pour le Nouvel an et à la rentrée. Le président de la Région a d'ailleurs annoncé qu'une nouvelle campagne de dépistage aura lieu en janvier dans les lycées pour suivre l'évolution de l'épidémie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess