Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plusieurs cas de Covid-19 au centre de transit des veaux près de Cherbourg, mais pas de "cluster"

-
Par , France Bleu Cotentin

Cinq cas de contamination au Covid-19 ont été repérés parmi le personnel du centre de transit de veaux de Tollevast dans le Cotentin. Après contrôle de tout le personnel, aucun autre cas n'a été détecté. La notion de "cluster" n'est pas retenue

5 des 17 salariés du centre de transit de veaux de Tollevast étaient porteurs du coronavirus.
5 des 17 salariés du centre de transit de veaux de Tollevast étaient porteurs du coronavirus. © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Alors que des cas de contaminations massives au Covid-19 ont récemment fait la une dans des abattoirs en Bretagne mais aussi en Vendée et dans le Loiret, plusieurs contaminations ont été constatées parmi le personnel du centre de transit de veaux basé à Tollevast, au Sud de Cherbourg. 

5 cas sur 17 employés

Le centre de transit Qualivia a pour vocation d'accueillir pour environ 12 heures, les jeunes veaux débarqués des ferrys en provenance d'Irlande, avant qu'ils ne prennent la route direction l'Espagne et les Pays-Bas. Une halte pour les abreuver et les alimenter. Sur place 17 salariés travaillent trois jours par semaine. La semaine dernière, ils ont tous été testés au Covid-19 après que 5 d'entre eux ont été diagnostiqués porteurs du coronavirus. L'ensemble du personnel a été mis en quarantaine, dans l'attente des résultats qui se sont révélés négatifs. 

Poursuite de l'activité avec d'autres salariés

La direction départementale de la protection des populations s'est rendue sur place. Une inspection pour déterminer si les conditions étaient réunies pour poursuivre l'activité dans de bonnes conditions sanitaires, et cette dernière a donc repris avec le concours d'autres salariés nouvellement arrivés sur le site. Quant à ces contaminations, en l'absence de nouveaux cas, les autorités estiment qu'elles ne sont pas constitutives d'une situation de "cluster".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess