Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Polémique autour d'un projet d'une maison médicale à Belfort

lundi 28 mai 2018 à 18:56 Par Wassila Guittoune, France Bleu Belfort-Montbéliard

Un cardiologue souhaite installer une maison médicale sur le site du Techn'nom à Belfort. Une quarantaine de praticiens, généralistes, et spécialistes, pourrait ainsi recevoir des patients au sein de cette structure. Le projet va vider le Territoire de Belfort de ses médecins selon certains élus.

Un quart des médecins du Territoire de Belfort est âgé de plus de 65 ans, en âge de prendre leur retraite
Un quart des médecins du Territoire de Belfort est âgé de plus de 65 ans, en âge de prendre leur retraite © Maxppp - Jean-François FREY

Belfort, France

Une maison médicale, employant une quarantaine de médecins, pourrait voir le jour à Belfort, sur le site du Tech'nom, révèle Alain Picard, vice-président en charge de la santé à l'agglomération du Grand Belfort. L'élu explique qu'il a été contacté par un cardiologue de la commune de Belfort pour installer une vingtaine de médecins généralistes, et une vingtaine de médecins spécialistes, sans donner de date précise. Une très bonne nouvelle selon lui, dans un contexte compliqué où le manque de médecins se fait ressentir dans le département du Territoire de Belfort où un quart des généralistes est âgé de plus de 65 ans : "la population a du mal à avoir des rendez-vous auprès de généralistes. Pour ce qui est des spécialistes, c'est la galère dans bien des domaines".

Un projet qui va vider le Territoire de Belfort de ses médecins

Michel Zumkeller, député du Territoire de Belfort, mais surtout membre du Grand Belfort, s'inquiète de l'arrivée de cette maison médicale : "On a un peu peur que ce projet vide le Territoire de Belfort de ses médecins. (...) On est en train de piquer des médecins aux communes aux alentours (...) de récupérer les médecins de Giromagny, du sud de Territoire ou encore de Valdoie pour ensuite les regrouper dans cette maison médicale". Une logique qui va encore démunir les communes éloignés de Belfort selon l'élu : "Pour les gens de Delle, de Beaucourt il faudra faire 35 minutes de voiture pour aller voir son médecin généraliste, ce n'est franchement pas normal".

Un projet réalisé avec de l'argent public?

Selon le député Michel Zumkeller, cette démarche pose question car elle serait en plus réalisée, en partie, avec de l'argent public. En effet, le site du Tech'nom, sur lequel les médecins s'installeraient, est géré par Tandem, société d'économie mixte : "On est en zone franche, donc on propose à ces médecins des baisses de charges, et des baisses fiscales pour fragiliser nos territoires. Les habitants payent des impôts, et c'est avec cet argent là qu'on va exonérer des médecins qui vont quitter leur cabinet médical" résume le parlementaire. 

Pas de polémique selon le Grand Belfort

Alain Picard, vice-président en charge de la santé à l'agglomération balaye ces inquiétudes : "il n'y a aucune polémique à avoir. Soit il y a un projet qui amène des nouveaux médecins, et auquel cas il sera très largement soutenu par le Grand Belfort, ou il n'y a pas. Si cela ne bénéficie pas à l'aire urbaine, il n'y aura pas d'aides de la part de l'agglomération".