Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Polémique en Haute-Saône à propos des compteurs Linky

Les nouveaux compteurs EDF ne sont pas encore installés dans le Nord Franche-Comté, mais ils suscitent déjà des inquiétudes. A Plancher-Bas en Haute-Saône, des habitants ne veulent pas de ces compteurs "intelligents" qu’ils considèrent comme des espions et comme dangereux pour la santé.

Installation d'un compteur Linky
Installation d'un compteur Linky © Maxppp - .

Plancher-Bas, France

Jean-Luc habite à Plancher-Bas. Depuis des mois, ce retraité compile tous les articles de presse et les comptes-rendus d'associations opposées à ces compteurs intelligents. Il a préparé un dossier d'une trentaine de pages qu’il a soumis aux élus du conseil municipal de son village pour les alerter des dangers de ce compteur Linky, notamment en matière d’espionnage : "ERDF va pouvoir contrôler notre vie privée. Quand on allume son radiateur, quand on regarde la télévision, quand on quitte la maison... Bref on va être espionné à longueur de journée".

Des dangers pour la santé ?

François vit différemment de ses voisins. Dans sa maison, il n'y a ni ordinateur, ni radio, ni télévision à cause des ondes électromagnétiques qui tuent sa femme à petit feu. Elle est électro-sensible et le couple craint l'arrivée de ce compteur Linky.

"Quand elle est dehors, elle souffre des ondes électromagnétiques. Alors si demain on est équipé d’un tel compteur, elle ne sera plus à l’aise à la maison parce que forcément toutes les pièces vont être irradiées par les rayons des signaux électriques qu’enverra ce compteur", s’alarme François.

Des inquiétudes infondées selon ERDF

Face à ces inquiétudes, ERDF se veut rassurant et rappelle que ces compteurs "intelligents" permettront d'éviter le passage d'un technicien pour relever les compteurs. La consommation sera mesurée en temps réel et transmise une fois par jour au fournisseur d'électricité.

Bruno Degrenand est directeur territorial d'ERDF pour la Haute-Saône et le Jura, il se défend des accusations d’espionnage : "l’appareil est incapable de savoir qui consomme. Par contre il va savoir que, dans la maison, on va trop consommer à certaines périodes de l’année, et avec ces informations, c’est justement le consommateur qui va pouvoir réguler sa consommation et réduire sa facture".

Le compteur ne crée aucune perturbation dans la maison

Concernant les risques sur la santé, là encore Bruno Degrenand ne comprend pas les inquiétudes : "Un compteur Linky émet 0,1 volt par mètre de champs électromagnétiques, alors que par exemple, un grille pain en émet 80. Le compteur ne créé donc aucune perturbation dans la maison". Des arguments qui n’ont pas convaincu Jean-Luc et François : ce dernier compte préparer en juin prochain une conférence-débat sur le sujet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu