Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Pollution au plomb : trois lycées autour de Notre-Dame dépollués avant la rentrée

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La Région Ile-de-France a procédé à une série de contrôles dans sept lycées. Trois établissements présentent des concentrations élevées en plomb et seront nettoyés d'ici fin août.

Le lycée Fénelon fait partie des trois lycées pollués au plomb qui seront nettoyés avant la rentrée.
Le lycée Fénelon fait partie des trois lycées pollués au plomb qui seront nettoyés avant la rentrée. © Maxppp - Sebastien JARRY

Alors que la rentrée approche, les pouvoirs publics s'activent pour dépolluer les établissements scolaires. Après les crèches et les écoles de la ville de Paris, c'est au tour des lycées, propriétés de la Région.

Dans un communiqué, l'Ile-de-France, précise avoir  "diligenté une série de contrôles " dans sept lycées parisiens "dans un rayon de 1 kilomètre autour de Notre-Dame", situés dans trois arrondissements (4e, 5e, et 6e). La Région explique avoir pris cette décision "dès qu'elle a eu connaissance, par voie de presse début juin, de la présence éventuelle de plomb dans les écoles aux alentours et un taux anormalement élevé diagnostiqué chez un jeune enfant".

Les prélèvements de poussières de plomb ont été faits entre fin juin et début juillet par l'entreprise Epxertam, agrée par les pouvoirs publics.

Les lycées Fénelon, Saint-Louis et Charlemagne seront nettoyés

Sur les sept lycées diagnostiqués, quatre présentent des résultats inférieurs au seuil de 1000 microgrammes/m² :

  • Lycée  Sophie-Germain à 1 km de Notre-Dame 
  • Lycée Henri-IV à 900 m de Notre-Dame
  • Lycée Louis-le-Grand à 700 m de Notre-Dame
  • Lycée Abbé-Grégoire site Saint-Jacques à 400 m de Notre-Dame 

En revanche, trois lycées ont des relevés supérieurs :

  • Lycée Fénelon à 750 m de Notre-Dame (6e)
  • Lycée Saint-Louis à 850 m de Notre-Dame (6e)
  • Lycée Charlemagne à 1,1 km de Notre-Dame (4e)

Dans ces trois établissements, les services de la Région vont mener la dépollution d'ici fin août, avant la rentrée. Des prélèvements de contrôle seront réalisés à l'issue des travaux. Les nouveaux résultats seront mis en ligne sur le site de la Région Ile-de-France.

Des concentrations supérieurs à 1 000 microgrammes/m²

Dans le lycée Fénélon, trois prélèvements sur 28 réalisés révèlent des concentrations en plomb supérieurs au seuil réglementaire, allant de 1546 à 23 046 microgrammes/m2 sur un rebord intérieur de fenêtre. Retrouver le détail des résultats ici.

Dans le lycée Saint-Louis, un prélèvement sur 39 réalisés affiche une concentration en plomb supérieure à 1149 microgrammes/m2, là encore sur le rebord intérieur d'une fenêtre. Retrouver le détail des résultats ici.

Même chose pour le lycée Charlemagne, où un relevé sur le rebord d'une fenêtre affiche 2 166 microgrammes/m2 sur 40 prélèvements. Retrouver le détail des résultats ici.