Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Pour donner son sang à Dijon, il faut prendre rendez-vous

-
Par , France Bleu Bourgogne

Rendez-vous fortement conseillé pour donner son sang à Dijon le vendredi 22 mai 2020. En raison de la pandémie, les conditions de collecte changent pour respecter les mesures sanitaires ... mais les besoins ne faiblissent pas.

Don du sang (illustration)
Don du sang (illustration) © Maxppp - IP3 PRESS/MAXPPP

Le coronavirus bouleverse la vie et les habitudes : il faut s'adapter. C'est pour cela que le don du sang s'organise différemment. Pour la collecte organisée à Dijon le vendredi 22 mai, de 9h à 14h, salle Devosge, il est nécessaire de prendre rendez-vous. Une mesure prise "afin de faciliter l’accueil sécurisé des donneurs, réduire les délais d’attente et respecter les mesures de distanciation", indique l'établissement français du sang (EFS). 

Si vous venez sans rendez-vous, vous aurez quand même peut-être une chance ce pouvoir donner votre sang. "Certains pourraient ne pas être honorés ou quelques donneurs contre-indiqués au don, libérant ainsi des créneaux", explique l'association. Pour réserver un créneau, vous pouvez vous inscrire en cliquant ici

600 dons nécessaires par jour dans la région

Déconfinement ou pas, les besoins sont toujours là. Selon l'EFS, "chaque jour en Bourgogne-Franche-Comté, 600 dons sont nécessaires", rappelant que "les produits sanguins ont une courte durée de vie (7 jours seulement pour les plaquettes et 42 pour les globules rouges), et les besoins des patients sont quotidiens". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu