Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pour la première fois depuis le début de la pandémie, Chalette-sur-Loing impose le port du masque

-
Par , France Bleu Orléans

Le maire de Chalette-sur-Loing prend un arrêté pour rendre le port du masque obligatoire sur toute la commune, à partir de 11 ans. La municipalité communiste invoque un taux d'incidence plus élevé que la moyenne départementale dans l'agglomération montargoise, et s'inquiète des variants.

Pancarte Masque Obligatoire (image d'illustration)
Pancarte Masque Obligatoire (image d'illustration) © Radio France - Sophie Glotin

Face à une situation sanitaire qui selon elle se dégrade dans l'agglomération de Montargis, la ville de Chalette-sur-Loing rend le port du masque obligatoire dans tout l'espace public, pour une période d'au moins deux mois. Elle lance aussi avec l'Agence Régionale de Santé une campagne de dépistage sur toute la commune, jusqu'au 12 mars. Le port du masque s'impose à tous les habitants de plus de 11 ans.

Dans l'arrêté municipal imposant cette mesure à Chalette, il est fait référence à un taux d'incidence élevé durant la première quinzaine de février sur toute l'agglomération montargoise, autour de 243 cas pour 100 000 habitants. La municipalité évoque également quelques clusters familiaux qui ont contribué à sa propagation, s'inquiète d'une circulation plus active des variants.

Taux d'incidence plus élevé dans le montargois

Aujourd'hui ce taux d'incidence est redescendu, mais il reste un peu au-dessus de la moyenne départementale, indique l'Agence Régionale de Santé : autour de 170 cas pour 100 000 habitants contre 150 dans le Loiret. 

D'où cette décision de durcir les mesures, en prévention, et d'imposer le port du masque pour la première fois depuis le début de l'épidémie. "Nous savons que c'est dur, au bout d'un an, mais nous ne souhaitons pas avoir à subir des confinements le week-end, comme c'est le cas ailleurs, alors nous agissons en amont" indique Hiba Pruneau, l'adjointe au maire de Chalette sur Loing en charge de la santé.

Des tests de dépistage proposés dans toute la ville

Parallèlement au port obligatoire du masque, la mairie de Chalette-sur-Loing met en place une campagne de dépistage avec l'Agence Régionale de Santé, dans sept lieux de la ville : 

  • Mercredi 3 mars – parking de la base de loisirs 13 h – 17 h
  • Jeudi 04 mars – Rue Paul Painlevé 13 h -17h
  • Vendredi 5 mars – Annexe CMS Vésines  9 h – 14 h   et maison des arts 13 h 30 -17 h30
  • Lundi 8 mars – Parking école Moineau 13 h 30 – 17 h30
  • Mardi 9 mars - Parvis de l’école Camille Claudel 13 h 30 - 17 h 30
  • Jeudi 11 mars – Parvis école Makeba 
  • Vendredi 12 mars – Parking école Perret ou salle polyvalente en fonction de la météo

Ces tests sont gratuits et destinés à toucher une part plus large de la population. Il pourrait y avoir d'autres campagnes de dépistages sur l'agglomération montargoise dans les prochaines semaines indique l'ARS, mais ça n'est pas programmé pour le moment.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess