Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pour le réveillon, pensez au service SOS Mains du CHU de Tours en cas d'accident de cuisine

-
Par , France Bleu Touraine
Indre-et-Loire, France

Un couteau à huîtres qui dérape, une coupe de champagne qui se brise... Les risques de blessures à votre main se multiplient le soir du réveillon. Pour vous soigner, le CHU de Tours est le seul hôpital de la région Centre à posséder son service spécialisé de chirurgie de la main. SOS mains.

SOS Mains est au 7ème étage de l'hôpital Trousseau
SOS Mains est au 7ème étage de l'hôpital Trousseau - Google Maps

Entre les huîtres, le bocal de foie gras et la bouteille de champagne à ouvrir...la préparation du repas du réveillon peut parfois s'avérer dangereuse. Alors en cas de blessures, n'hésitez surtout pas à vous rendre au CHU de Tours. 

Au 7ème étage de Trousseau, un service spécialisé de chirurgie de la main prend directement en charge toutes les urgences de la main. Fractures, plaies profondes voire amputations. C'est le seul hôpital public de la région Centre à posséder son service SOS Mains. Et ce depuis 1979. 

Un service qui tout au long de l'année traite plus d'une dizaine de patients par jours dont plus de la moitié sera opérée dans la journée. Des opérations réalisées en ambulatoire dans plus de 80% des cas. 

La main est très fragile. On a les tendons, les nerfs et les artères qui sont juste en-dessous de la peau. Donc malgré une petite plaie qui parait très superficielle, on peut très bien se retrouver avec un tendon coupé à 60-80% . Et puis il peut se rompre dans les jours qui suivent" Steven Roullet, interne du service chirurgie de la main . 

Alors surtout, n'hésitez pas à consulter. 

Chaque année, une semaine après le réveillon, on retrouve dans nos services des patients qui n'ont pas voulu consulter le jour-même ou le lendemain, car ils sont en famille, c'est la fête, on met un petit pansement et c'est tout. Mais 8 jours après, on a une plaie qui n'est pas jolie, avec des infections assez sévères nécessitant une prise en charge en urgence." Bertille Charruau, l'une des médecin du service. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess