Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pour les fêtes, du travail en plus pour les chirurgiens des mains, à Stains

-
Par , France Bleu Paris
Stains, France

Les repas de fêtes peuvent être dangereux : selon la clinique de l'Estrée, à Stains, 2000 personnes se blessent chaque année en France en ouvrant des huîtres. L'établissement a ouvert il y a un peu plus d'un an un service "urgences main"qui voit son activité augmenter en fin d'année.

Trois des quatre chirurgiens spécialistes de la main, devant les urgences de la clinique de l'Estrée à Stains (93)
Trois des quatre chirurgiens spécialistes de la main, devant les urgences de la clinique de l'Estrée à Stains (93) © Radio France - Rémi Brancato

"Il y a une recrudescence des victimes qui se blessent au niveau de la main parce qu'ils font la fête, qu'ils sont amener à plus cuisiner et qu'ils n'ont pas forcément l'habitude". Sophie Lacoste, chirurgien orthopédiste du service de chirurgie de la main de la Clinique de l'Estrée, à Stains, s'attend à voir arriver plus de monde que d'habitude pendant les fêtes. Le service, ouvert il y a un peu plus d'un an, opère trois à quatre mains par jour en temps normal. Mais pour les fêtes, "les gens essaient d'ouvrir des huîtres et se blessent" constate son collègue, Takaakira Kishi. 

Des "hommes qui n'ont jamais cuisiné qui se mettent en cuisine"

"Ce sont des hommes qui n'ont jamais cuisiné pendant l'année qui se mettent à la cuisine et le couteau ripe" sourit Zoubir Belkheyar, également chirurgien du service.

Les chirurgiens voient un peu plus de patients pendant les fêtes

Ne pas attendre pour présenter sa plaie aux urgences

En cas de blessure il faut intervenir rapidement. "Il y a des plaies de verres, il peut y avoir une atteinte du nerf, d'une artère ou du tandon" détaille Takaakira Kishi : "même s'ils se font une petite plaie, il faut demander un avis car la taille de la plaie ne préjuge pas de la gravité de la lésion". "S'il y a le moindre risque d'infection au niveau des articulations on doit les opérer rapidement" ajoute Sophie Lacoste. Une plaie de petite taille à la main peut être grave et infectée

Sophie Lacoste est l'un des chirurgiens du service

Il ne faut donc pas attendre pour la présenter aux urgences, conseillent les médecins. A la clinique de l'Estrée, à Stains, un chirurgien orthopédique est systématiquement d'astreinte, 7 jours sur 7 et 24h/24.

Comment ouvrir les huîtres "de façon sécurisée"?

Quant à l'ouverture des huîtres, l'un des chirurgiens donne aussi ses conseils. "Ma femme est bretonne, donc j'ai appris avec les bretons" sourit Zoubir Belkheyar, qui préconise de s'équiper d'un "bon couteau". "Il faut éviter de pousser avec le couteau sur l'huître, c'est l'huître qui pousse sur le couteau en faisant des va et vient pour pouvoir l'ouvrir de façon sécurisée" détaille-t-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess