Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Pourquoi la Meurthe-et-Moselle est-elle encore en alerte ?

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Alors que le taux d'incidence - le nombre de cas pour 100 000 habitants - baisse depuis plusieurs jours le département reste en alerte. Nous vous expliquons pourquoi.

La Meurthe-et-Moselle reste zone d'alerte covid
La Meurthe-et-Moselle reste zone d'alerte covid © Radio France - Thierry Colin

Comment la Meurthe-et-Moselle peut-elle rester en zone d'alerte alors que le taux d'incidence - le nombre de cas pour 100 000 habitants - est repassé sous la barre des 50 ? Cette question, vous êtes sans doute quelques-uns à vous la poser et nous vous apportons les réponses. 

Pour ne plus être en alerte et donc être dans le cas des Vosges avec un taux d'incidence autour de 20, Santé Publique France retient trois critères :

- Le taux de positivité doit être sous la barre des 50 cas pour 100 000 habitants pendant 2 semaines consécutives.

-  Le taux d’incidence chez les personnes âgées : le nombre de cas pour 100 000 habitants chez les plus de 65 ans, sur 7 jours glissants.
 

- La part des patients COVID dans les réanimations : le nombre de patients COVID+ sur le nombre total de lits occupés en réanimation. Actuellement 3 patients sont dans un état très grave en Meurthe-et-Moselle. Sur ce critère là, les établissements hospitaliers ne sont pas en tension. 

En clair, il faudra attendre encore une dizaine de jours pour savoir si réellement la cinétique va dans le bon sens et si en Meurthe-et-Moselle la circulation du virus est contrôlée, maîtrisée. 

Pour le moment, la vigilance reste totale de la part des autorités. Un arrêté vient d'ailleurs d'entrer en vigueur ce matin et pour 2 semaines. Il interdit tout rassemblement festif privé de plus de 30 personnes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess