Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : Le pourquoi du comment

Pourquoi les câlins sont-ils bons pour la santé ?

lundi 21 janvier 2019 à 6:16 Par Kevin Dufreche, France Bleu Auxerre

Chaque 21 janvier, c'est la journée mondiale du câlin ! Un petit geste qui a pourtant de grandes vertus.

Chaque 21 janvier, c'est la journée mondiale du câlin !
Chaque 21 janvier, c'est la journée mondiale du câlin ! © Maxppp -

L'hiver, le froid, le ciel gris... De quoi déprimer un peu. Lundi, c'est même le "blue monday", ou "lundi blues", à savoir le jour le plus déprimant de l'année parait-il. Mais cette année, ça tombe le 21 janvier. Et chaque 21 janvier, c'est la journée mondiale du câlin !

Les câlins sont-ils bons pour la santé ?

D'après des tas d'études menées depuis les années 1960, oui ! Faire un câlin libère une hormone : l'ocytocine, autrement appelée hormone du bonheur. Elle provoque l'apaisement, et une sensation de bien être. Et si on se sent bien quand on est enlacé par quelqu'un, c'est parce que ça nous renvoie  à notre enfance, au sentiment de sécurité que l'on ressentait dans les bras de nos parents. Quand vous faites un calin, cela permet à l'inverse de faire baisser l'hormone du stress. Le câlin est donc une arme contre l'hypertension, la petite déprime hivernale, et même les virus, car le stress affaiblit les défenses immunitaires ! Utile donc en hiver, pour se protéger de la grippe, par exemple.

Est-ce qu'il existe un câlin idéal ?

Oui ! Déjà pour qu'un câlin soit efficace, il faut s'enlacer au minimum 20 secondes. Et ce n'est pas seulement une accolade, comme le hug que pratiquent les Américains pour se dire bonjour par exemple. Un câlin, c'est prendre complètement l'autre dans ses bras. D'ailleurs, les bienfaits du câlin affectent autant celui qui le donne, que celui qui le reçoit. Selon une étude de l'université américaine de Pittsburgh, pour être le plus heureux possible, il faudrait au moins 8 minutes de câlin, chaque jour, répartis en plusieurs fois. Matin, midi et soir, comme un vrai médicament.

Peut-on faire des câlins à autre chose qu'à un humain ?

Bien sûr, et ce qui est très efficace, ce sont les animaux de compagnie ! Les chiens, les chats... ça apaise. C'est même une vraie science développée ces dernières années : ça s'appelle la zoothérapie, et c'est notamment utilisé au près des malades d'Alzheimer, ou des personnes autistes.  Après, il y a d'autres techniques : au Japon par exemple, certains aiment câliner... les arbres ! Et puis, il y a des objets, c'est un peu plus fantaisiste, mais sachez qu'il existe un oreiller avec bras intégré, pour être enlacé même si vous dormez seuls, ou encore des doudous pour adultes, des peluches géantes contre lesquelles on peut se blottir.