Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pourquoi les personnes âgées des maisons de retraite refusent pour beaucoup de passer les fêtes en famille ?

-
Par , France Bleu Cotentin, France Bleu

Avec l'assouplissement des règles sanitaires, les résidents des EHPAD seront autorisés à sortir pour passer les fêtes en famille à Noël. Ce qui ne sera pas sans conséquences. Explications.

Personne âgée en Ehpad.
Personne âgée en Ehpad. © Radio France - Claudie Hamon

Les visites hors des EHPAD étaient interdites depuis le mois de mars. Alors quand le gouvernement a allégé les mesures sanitaires et autorisé les résidents à sortir pour passer les fêtes de Noël en famille, on a pensé que cela allait en soulager plus d'un. Et bien non. Dans la Manche, par exemple, très peu de personnes âgées ont manifesté l'envie de sortir. 

Selon Guillaume Bernard, le directeur de la Maison de Retraite René Schmitt à Cherbourg, qui compte 76 résidents, "nous avons quatre jours de sorties exceptionnelles les 24, 25, 31 et 1er de l'an, mais jusqu'ici 3 résidents se sont manifestés. Les conditions sont très strictes : test recommandé pour les familles, tests au départ et au retour pour les résident et la punition : sept jours de confinement total dans la chambre sans participer aux activités ni au repas en commun". De quoi en dissuader plus d'un.  

Sept jours d'isolement pour 2 heures en famille

Les sorties en famille ne seront pas sans risque de contamination, ce qui inquiète beaucoup les personnels des maisons de retraite. Des consignes ont été envoyées la semaine dernière aux familles des résidents du Petit Versailles normand à Valognes. 

"Pour nous aussi le protocole sera très strict, avec ces fameux sept jours à l'isolement, rappelle la directrice, Laure Da Graça. Les familles devront aussi signer une charte. Et effectuer un test PCR 72 heures avant de voir papy ou mamie. Chez moi, aucun résident n'en a fait la demande. Je comprends la frustration des familles qui ne savent pas si ce sera le dernier Noël peut-être de la personne âgée, mais nous on se bat depuis le mois de mars et on ne voudrait pas que tout soit mis à terre pour 2 heures de visites. Il faut réfléchir."

Et oui car une fois en famille, il sera très difficile on le sait de garder ses distances ou de ne pas faire un bisou à papy ou mamie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess