Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : premier cas de Covid-19 dans les Pyrénées-Orientales depuis trois semaines

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

Un habitant des Pyrénées-Orientales, qui revenait de l'étranger, a été testé positif mercredi soir. Une première depuis plus de trois semaines, qui doit inciter à la vigilance.

Premier cas positif de covid-19 depuis trois semaines dans les Pyrénées-Orientales (Photo d'illustration)
Premier cas positif de covid-19 depuis trois semaines dans les Pyrénées-Orientales (Photo d'illustration) © Maxppp - Alexandre MARCHI

Non, les Pyrénées-Orientales n'en ont pas encore fini avec le coronavirus.  Ce mercredi soir, un homme d'une soixantaine d'années a été testé positif. Comme son état n'inspire pas d'inquiétude, il a été immédiatement confiné à son domicile avec sa compagne. Une enquête a été lancée auprès de son entourage. C'est le premier cas détecté dans le département depuis le 4 mai. 

Selon les autorités sanitaires, cet homme n'aurait pas contracté le virus dans le département : il revenait de l'étranger. Mais selon Hugues Aumaître, le chef du service des maladies infectieuses au centre hospitalier de Perpignan, ce nouveau cas doit servir d'alerte et de piqûre de rappel : "Il y a encore probablement quelques cas non détecté dans le département chez des porteurs asymptomatiques. Et à tout moment, le virus peut être réimporté par des personnes qui reviennent, soit de l'étranger, soit d'autres régions de France".

À ce titre, la période estivale pourrait être propice à une circulation plus active du virus dans les Pyrénées-Orientales, avec notamment des vacanciers en provenance de région parisienne ou du grand-est. "Ce n'est pas fini, répète Hugues Aumaitre, il faut absolument maintenir les mesures barrières - dont la plus efficace est le port du masque- et se faire dépister au moindre symptôme".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu