Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Premier jour d'école après les vacances d'hiver et premiers tests salivaires

-
Par , France Bleu Nord

La région est particulièrement touchée par la propagation du Coronavirus. Le dépistage des enfants dans les écoles du primaire a donc été lancé dans l'académie de Lille dès ce lundi de rentrée après les vacances d'hiver. Dans le Pas-de-Calais, c'est l'école Jacques Prévert qui a essuyé les plâtres.

Deux écoles de la région étaient concernées par ces premiers tests salivaires dans le primaire
Deux écoles de la région étaient concernées par ces premiers tests salivaires dans le primaire © Radio France - Claire Mesureur

Le Dunkerquois touché dans des proportions qui explosent tous les indices, le Pas-de-Calais seul département confiné tous les week-ends du mois de mars, la région est particulièrement touchée par la propagation du coronavirus. Le dépistage dans les écoles, annoncé par le ministre de l'éducation nationale, était donc particulièrement suivi en ce jour de rentrée scolaire après les vacances d'hiver.

Dans le Pas-de-Calais, c'est l'école Jacques Prévert d'Aix-Noulette, entre Arras et Béthune, qui a été retenue pour le lancement de cette campagne de dépistage. "Plusieurs cas de Covid-19 ont été identifiés ici, explique Joël Sürig le directeur académique du Pas-de-Calais, il était donc logique qu'on lance la campagne à Aix-Noulette". Mais dès ce mardi, des écoles de Calais, St Omer et de Lumbres seront également concernées.

A l'école Jacques Prévert d'Aix-Noulette, 114 des 206 élèves doivent être testés
A l'école Jacques Prévert d'Aix-Noulette, 114 des 206 élèves doivent être testés © Radio France - Claire Mesureur

Le test n'est réalisé qu'avec l'accord des parents. Il a donc fallu s'organiser dans l'urgence pour cette première journée de dépistage. "Les parents ont du s'organiser durant le week-end pour se procurer l'attestation de carte vitale, nul doute que ça ira plus vite pour les autres écoles du département".

J'avais peur qu'il s'agisse de tests nasopharyngés... (Laura mère de élèves)

D'autant qu'il s'agit de tests salivaires. Pas d'écouvillons dans le nez, juste quelques millilitres de salive dans un tube. "J'ai un peu tardé à donner mon accord, admet Laura qui a deux filles scolarisées à l'école Jacques Prévert, elles ont déjà subi les tests nasopharyngés particulièrement douloureux".

Ecouter: le reportage à Aix-Noulette

Objectif 8000 élèves la semaine prochaine

Dans le Pas-de-Calais ce sont pas moins de 800 écoles du primaire qui sont concernées par ces tests salivaires. "On pense pouvoir tester 2000 élèves cette semaine l'objectif est d'en tester 8000 la semaine prochaine, en deux semaines ont pourrait atteindre un test de l'ensemble des élèves du primaire dans le Pas-de-Calais" estime Joël Sûrig.

Ecouter: un test supportable pour Nolan en CE2 à l'école Jacques Prévert

Choix de la station

À venir dansDanssecondess