Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Premières vaccinations en Ehpad : des résidentes vauclusiennes pèsent le pour et le contre

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le coup d'envoi de la vaccination contre le Covid est lancé ce dimanche dans plusieurs Ehpad en France. Le déploiement dans le reste des maisons de retraite du pays est prévu d'ici le 15 janvier. En Vaucluse, l'heure est à la consultation des résidents.

A la résidence Les Cigales au Thor, les premiers vaccins seront administrés aux alentours du 15 janvier.
A la résidence Les Cigales au Thor, les premiers vaccins seront administrés aux alentours du 15 janvier. © Radio France - Elsa Vande Wiele

La campagne de vaccination contre le Coronavirus commence ce dimanche en France dans quelques Ehpad. En Vaucluse, il faudra encore patienter quelques jours voire semaines suivant les établissements. Leur accord étant nécessaire, d'ici là, les personnes âgées sont consultées pour savoir si elles souhaitent ou non se faire vacciner. 

"J'aimerais mieux que les jeunes se fassent vacciner avant" 

Dans l'Ehpad Les Cigales au Thor, les premiers vaccins seront administrés aux alentours du 15 janvier. Les résidents s'interrogent encore, comme cette dame de 90 ans, un peu inquiète : " On ne sait pas ce que ça va donner, sinon on serait bien content de le faire."

A côté, Marie-Louise acquiesce : "On n'est jamais sûr à 100 % de toute façon. Il faut aussi permettre aux chercheurs d'avancer un peu. Moi j'ai 94 ans, alors c'est pas grave si demain je vais dans le trou mais je connais des messieurs qui ont des petits-enfants et qui aimeraient bien rester encore quelques années."

Vaccin anti-covid : Marie-Louise, résidente de l'Ehpad Les Cigales au Thor

Cette autre résidente, bientôt centenaire, préfère encore y réfléchir. Quelques mois au moins, le temps de constater les premiers résultats : "Ce qui me gêne c'est que nous on est au bout du rouleau. J'aimerais mieux que les jeunes se fassent vacciner avant. Eux ils sortent, nous on est protégés ici. Il faut faire des expériences sur des gens qui ont de l'avenir."

Pas de contamination massive dans l'établissement

Selon le directeur, Dominique Charlier, la moitié des aînés sondés dans cet établissement sont plutôt favorables à l'idée de se faire vacciner : " On a quand même beaucoup de résidents qui sont sous protection juridique donc on va se retourner vers les mandataires judiciaires et puis on a pas mal de personnes qui sont dans l'expectative, qui voudraient bien mais qui attendent. " 

Dans l'Ehpad Les Cigales au Thor, sur 85 personnes âgées, seules deux d'entre elles ont attrapé le Covid depuis le début de l'épidémie. L'Ehpad Le Soleil Comtadin d'Aubignan a également globalement été épargné. C'est pour cette raison, notamment, que ce dernier fait partie des établissements pilotes de Vaucluse. Les premiers résidents y seront vaccinés à partir du 4  janvier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess