Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Près de deux tonnes de moules et 300 kilos de frites détruits pour raisons sanitaires à la braderie de Lille

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

La Direction départementale de la protection des populations a saisi et détruit samedi 31 août 1,8 tonnes de moules et 300 kilos de frites destinées à la braderie de Lille. Elles étaient transportées dans des conditions qui pouvaient les rendre impropres à la consommation.

Les denrées présentaient un risques pour la consommation.
Les denrées présentaient un risques pour la consommation. © Maxppp - Sylvestre

Lille, France

La taille de la saisi est surprenante : 1,8 tonnes de moules et 300 kilos de frites destinées à être vendues lors de la braderie de Lille ont été détruit samedi 31 août. La direction départementale de la protection des populations, qui contrôle la qualité des denrées, a constaté qu'elles étaient transportées dans des conditions non-conformes. 

Rupture de la chaîne du froid

Les moules et les frites avaient été acheté au MIN de Lomme par deux restaurateurs lillois. Lors du transport, la DDPP a constaté que la température du camion était supérieure de 3° à ce qui est autorisé. A cause de cette rupture de la chaîne du froid, les moules peuvent devenir avariées. Par mesure de précaution, le chargement a été détruit.

La DDPP a contrôlé 80 stands samedi, et les contrôles se poursuivent dimanche.

Choix de la station

France Bleu