Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Prévention des maladies : un partenariat original entre une clinique privée de Vesoul et un industriel

mercredi 8 août 2018 à 5:35 Par Jean-François Fernandez, France Bleu Besançon et France Bleu

La clinique Saint Martin de Vesoul a signé un partenariat avec l'industriel "Les tréfileries" de Conflandey. La clinique va suivre tous les salariés sur une période déterminée pour faire des bilans individuels de santé. L'objectif est de faire de la prévention.

Clinique Saint Martin Vesoul/ rachetée par le groupe C2S
Clinique Saint Martin Vesoul/ rachetée par le groupe C2S © Radio France - Jean-François Fernandez

Vesoul, France

La clinique Saint Martin de Vesoul vient d'être rachetée par le Groupe C2S qui rayonne déjà sur les régions Bourgogne -Franche-Comté et Rhône-Alpes avec désormais 14 cliniques.

Une des premières mesures depuis ce rachat c'est un contrat plutôt original signé avec un industriel. Alain Brenot, le directeur de la clinique, explique qu'au lieu de soigner les gens une fois qu'ils sont malades il est préférable de faire de la prévention.

Check up des salariés

La clinique a contacté plusieurs industriels du département de la Haute-Saône, le premier à répondre a été les Tréfeleries de Conflandey, une entreprise spécialisée dans le fil d'acier. L'idée est de réaliser un check up complet de chacun des salariés afin de pouvoir prévenir des problèmes. 

Il ne s'agit pas de concurrencer la médecine du travail, mais d'être complémentaire. La clinique dispose d'un plateau technique avec tous les outils de diagnostic, ce qui permettra aux salariés, si nécessaire, de passer radios ou scanner.  Ce check up pourra ainsi être réalisé en un même lieu, et dans une unité de temps plutôt courte.

Diagnostic

Après avoir vu tous les salariés, la clinique pourra fournir à l'entreprise des éléments afin d'améliorer des postes de travail, éviter des accidents du travail, identifier des problèmes de maladies liées aux conditions de travail.

Une phase test

Dans le groupe C2S, qui compte 14 cliniques, cette initiative sera observée avec une grande attention. Ce partenariat qui ne connait pas d'équivalent dans la région pourrait ensuite être dupliqué sur les autres établissements du groupe.