Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Privas : l'hôpital sauvé, la maternité fermée

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le directeur général de l'agence régionale de santé a annoncé ce mercredi le renforcement du service de chirurgie de l'hôpital de Privas ainsi que la reconstruction à neuf de l'EHPAD du Montoulon. La maternité sera remplacée par un centre de péri-natalité.

Le directeur de l'agence régionale de santé avec la préfète de l'Ardèche et la directrice de l'ARS en Ardèche
Le directeur de l'agence régionale de santé avec la préfète de l'Ardèche et la directrice de l'ARS en Ardèche © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Privas, France

Lors d'une conférence de presse tenue en préfecture de l'Ardèche, le directeur général de l'agence régionale de santé a dévoilé le nouveau projet du Centre Hospitalier des Vals d'Ardèche. 

Le renforcement du pôle chirurgie

Parmi les inquiétudes après l'annonce de la suspension de la maternité en juillet dernier, il y avait le maintien ou non de la chirurgie. L'ARS a donc confirmé que le service de chirurgie et pas seulement en ambulatoire serait maintenu et développé. L'activité de chimiothérapie/oncologie sera également maintenue. 

L'hôpital va renouveler son scanner et va lancer une procédure pour acquérir un IRM. Un recrutement de médecins titulaires (praticiens hospitaliers) a débuté aux services des urgences. L'objectif est d'en finir avec les médecins intérimaires qui grèvent gravement le budget de l'hôpital et ne permettent pas de développer la confiance avec les équipes médicales, paramédicales et les patients. 

Enfin il sera créé un service d'hospitalisation à domicile dont la région de Privas était privée.     

La fermeture de la maternité

La maternité suspendue depuis le premier août dernier va être fermée. Il n'y aura plus d'accouchement à Privas. Elle est remplacée par un centre de péri-natalité de proximité comme à Saint-Agrève ou à Die. Quatre sages-femmes se relayeront dans le service pour assurer le suivi des grossesses à bas risque du lundi au samedi matin sous la responsabilité du service d'obstétrique d'Aubenas.   

La reconstruction à neuf du Montoulon

Le directeur général de l'ARS a par ailleurs annoncé la reconstruction à neuf de l'EHPAD du Montoulon, actuellement 66 lits à Privas. Le nombre de lits sera augmenté.

Des syndicats réservés

Les syndicats prennent acte des annonces de l'ARS mais Force Ouvrière se dit très réservé et attend de voir comment les choses vont se mettre en place. Il est vrai que ce soutien de l'ARS est le bienvenu mais il passe nécessairement par le recrutement de médecins dont on sait qu'ils sont peu enclin à rejoindre Privas. Il va également falloir retrouver la confiance des patients et des médecins de ville. Le tout dans un contexte difficile puisque la haute autorité de santé a retiré à l'hôpital de Privas son homologation. ça veut dire qu'elle considère qu'un certain nombre de procédures ne sont pas respecté. La direction fait savoir que des mesures ont déjà été prises pour retrouver le plus rapidement possible cette homologation.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu