Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus Covid-19 : le préfet du Puy-de-Dôme et le maire de Clermont durcissent le ton

-
Par , , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Philippe Chopin et Olivier Bianchi ont rappelé ce mercredi lors d'un point presse commun les gestes de prévention de base indispensables pour éviter de passer en alerte renforcée dans la métropole et le département.

Rappel à l'ordre commun du préfet du Puy-de-Dôme et du maire de Clermont-Ferrand
Rappel à l'ordre commun du préfet du Puy-de-Dôme et du maire de Clermont-Ferrand - ©Emmanuel Thérond - ville de Clermont

Philippe Chopin et Olivier Bianchi le martèlent. La situation épidémiologique se dégrade "lentement mais sûrement" dans la capitale auvergnate et le passage à un niveau plus drastique des mesures sanitaires n'est pas à exclure. Le préfet du Puy-de-Dôme et le maire de Clermont-Ferrand ont tenu à mettre en garde la population. "Nous allons lentement vers une situation qui se dégrade", déplore Olivier Bianchi, qui prend pour exemple "des situations familiales et conviviales, lors des cérémonies de mariage ou lors des soirées étudiantes". Les gestes barrières ne sont pas respectés. 

Il y a une forte circulation du virus dans une population jeune - Jean Schweyer, ARS Puy-de-Dôme

Sur la métropole clermontoise, le taux d'incidence - c'est à dire le nombre de cas sur une semaine pour 100.000 habitants - est passé de 100 à 122,1. Pour passer du stade d'alerte à celui de l'alerte renforcée, le taux doit atteindre les 150. Pour l'instant, cela ne concerne pas l'ensemble du département, où le taux s'élève à 76. Le directeur de la délégation départementale de l'Agence Régionale de Santé, Jean Schweyer, estime que la circulation du virus dans le Puy-de-Dôme se fait plus chez les jeunes. 

Jean Schweyer, directeur de la délégation départementale de l'ARS dans le Puy-de-Dôme

Deux bars menacés de fermeture

Le préfet du Puy-de-Dôme rappelle qu'un passage en niveau "rouge avéré" entraînerait automatiquement un durcissement des règles à respecter. Cela déboucherait sur l'interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes, la fermeture des ERP (Établissement recevant du publics), et la fermeture de l'ensemble des bars à 22 heures. Autre conséquence, la réduction de la jauge au stade Marcel-Michelin. Les matchs de l’ASM Clermont se dérouleraient devant 1.000 spectateurs maximum contre une jauge à 5.000 personnes actuellement. Cela sera aussi effectif pour les matchs du Clermont Foot au stade Gabriel-Montpied.

Le préfet du Puy-de-Dôme a d'ores et déjà indiqué que deux bars clermontois, situés sur le boulevard Trudaine, pourraient fermer temporairement d'ici la fin de la semaine prochaine. Les procédures sont encore en cours. Enfin, le nombre de verbalisations pour "non port du masque" a aussi sensiblement augmenté ces derniers jours. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Philippe Chopin invité de France Bleu ce jeudi matin 

Le préfet du Puy-de-Dôme Philippe Chopin sera l'invité de la matinale de France Bleu Pays d'Auvergne ce jeudi à 7h45. L'occasion de faire le point sur l'évolution de l'épidémie et sur toutes les mesures sanitaires mises en place dans le département. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess