Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Puy-de-Dôme : la CPAM en soutien aux associations de santé

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Cette année, la Caisse primaire d'assurance maladie du Puy-de-Dôme a décidé de soutenir un peu plus les associations qui œuvrent dans les différents secteurs de la santé. Ces dernières font face à de nouvelles contraintes et de nouveaux coûts liés au Covid, pour certaines, très préjudiciables.

La CPAM du Puy-de-Dôme
La CPAM du Puy-de-Dôme - @CPAM

La crise sanitaire a impacté et impacte toujours aussi les structures associatives qui œuvrent dans le domaine de la santé. C'est la raison pour laquelle, cette année, la Caisse primaire d'assurance maladie du Puy-de-Dôme a décidé de majorer son aide à ces associations qui exercent dans différents domaines.,

118.000 euros au titre de l’action sanitaire et sociale ont été octroyés à 23 associations

  • Celles qui œuvrent dans l’aide au handicap, physique, mental, psychique et spécifique
  • Celles qui œuvrent dans l’aide aux personnes malades, avec notamment des actions contre le VIH / Sida, le soutien aux parents d’enfants hospitalisés
  • Celles qui œuvrent dans l’aide aux personnes en difficultés, dans les domaines de la prévention des violences et du suicide ainsi que de la lutte contre les exclusions

"Une aide pour maintenir l'activité"

"Ce sont des structures qui jouent un rôle essentiel dans la prévention, dans le suivi des malades, il fallait ce coup de pouce supplémentaire cette année" souligne Frédéric Bochard, président de la Caisse primaire Puy-de-Dôme. "Et puis, parmi les associations aidées, il y en a des petites qui, sans ces aides, n'aurait pas pu continuer leur mission" poursuit le responsable de la CPAM du département.

Stéphane Casciano et Frédéric Bochard, directeur et président de la CPAM du Puy-de-Dôme
Stéphane Casciano et Frédéric Bochard, directeur et président de la CPAM du Puy-de-Dôme - @CPAM

Parmi les associations aidées, on retrouve Médecins du monde, Aramis, mais aussi la Fédération Nationale des Accidents de la Vie et Handicapes ou encore l'association Chloé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess