Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Puy-de-Dôme : près de 300 sapeurs-pompiers de plus de 50 ans vaccinés cette semaine au SDIS 63

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Un centre de vaccination est installé cette semaine au sein du Service Départemental d'Incendie et de Secours. Il vient en appui des 10 autres sites, déployés dans le Puy-de-Dôme.

280 agents du SDIS63 seront vaccinés contre la Covid-19 à la fin de la semaine
280 agents du SDIS63 seront vaccinés contre la Covid-19 à la fin de la semaine © Radio France - Claudie HAMON

"La vaccination contre la Covid est une course de fond, pas un cent mètres" prévient Philippe Chopin, le préfet du Puy-de-Dôme venu visiter le centre de vaccination du SDIS 63. Une vraie course d'obstacles qui a commencé il y a trois semaines dans le département. Depuis, dix centres de vaccination sont déployés dans le Puy-de-Dôme.

Le centre de vaccination du SDIS63.
Le centre de vaccination du SDIS63. © Radio France - Claudie HAMON

10.000 Puydômois vaccinées à ce jour

Si les pompiers du département n'ont pas été vaccinés plus tôt, "c'est à cause des contraintes logistiques", explique le préfet. "Ce centre installé dans l'enceinte du SDIS63 au Brézet vient en appui des dix autres répartis sur le territoire. Nous avons pris des doses sur notre stock départemental, soit environ 5.000 vaccins par semaine. Ici, cinquante sapeurs-pompiers de plus de 50 ans sont vaccinés par jour jusqu'à la fin de la semaine".  

Sabine, une infirmière pompier du centre de vaccination du SDIS63.
Sabine, une infirmière pompier du centre de vaccination du SDIS63. © Radio France - Claudie Hamon

Comme Philippe, sapeur-pompier volontaire de 62 ans. "Au début je n'étais pas chaud de me faire vacciner. Mais, j'ai changé d'avis. J'ai un ami médecin qui m'a conseillé de le faire et dans mes missions de pompier volontaire, je suis tous les jours en contact avec des gens et puis c'est important aussi de protéger ma famille."

Une dose permet six injections.
Une dose permet six injections. © Radio France - Claudie Hamon

Philippe devra revenir dans trois semaines pour sa deuxième injection. Même si le stock de doses accordé au département est suffisant, pour l'instant les rendez-vous des nouveaux vaccinés sont suspendus pour permettre aux autres de recevoir leur deuxième injection. 

Jeudi soir, le centre de vaccination du SDIS63 sera installé dans la caserne de Riom jusqu'à samedi. Environ 260 sapeurs-pompiers de plus de 50 ans ou à risque ont répondu à cette démarche interne, sur un potentiel de 600 agents.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess