Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Puy-de-Dôme : une expérience de cabinet dentaire mobile dans les Ehpad, une première en France

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

C'est une première en France. L'Union régionale des Professionnels de Santé des Chirurgiens-Dentistes (URPS) expérimente un cabinet de Soins Bucco-Dentaires Mobiles, autrement dit une camionnette équipée comme un cabinet, qui va se déplacer dans les Ehpad du département pour soigner les résidents.

L'intérieur de la camionnette: un équipement comme dans un cabinet dentaire
L'intérieur de la camionnette: un équipement comme dans un cabinet dentaire © Radio France - Emmanuel Moreau

Puy-de-Dôme, France

Il n'y a besoin que d'une prise de courant. Pour le reste, ce cabinet de Soins Bucco-Dentaires Mobiles est totalement autonome. Le concept existait déjà mais dans des camions de 15 tonnes, difficiles, pour ne pas dire impossible à garer dans la cour d'un Ehpad. L'idée était de pouvoir aller partout, il a donc fallu trouver des solutions pour que tous les équipements puissent rentrer dans une camionnette de 3,5 tonnes. 

La camionnette dans la cour de l'Ehpad d'Effiat - Radio France
La camionnette dans la cour de l'Ehpad d'Effiat © Radio France - Emmanuel Moreau

Les initiateurs de cette idée ont multiplié les devis pour avoir le meilleur matériel possible mais aussi assez léger. Les dentistes auront donc un équipement tout à fait similaire à ce qu'ils peuvent avoir dans leur cabinet, peut être en un peu plus exigu, et un fauteuil qui convient aussi bien aux droitiers qu'aux gauchers. Il ne manque plus qu'à percer une porte pour installer un chariot élévateur pour les personnes à mobilité réduite; la rampe d'accès mise en place peut poser des problèmes de sécurité. 

Une expérience menée dans 43 Ehpad du Puy-de-Dôme

Ce dernier aménagement a été fait début janvier, le lancement de l'expérience devrait avoir lieu à la mi-janvier. Des premiers tests ont déjà été réalisés, en particulier dans les Ehpad d'Aigueperse et Effiat. Les cinq dentistes d'Aigueperse ont pu découvrir cette camionnette et s'organisent désormais pour pouvoir y travailler plusieurs demi-journées par semaine. L'expérience doit ensuite s'étendre dans 43 Ehpad du Puy-de-Dôme, tous situés en milieu rural (l'agglomération clermontoise n'est pas concernée). 

Ce sont toujours les dentistes du secteur qui interviendront, pour soigner des patients qu'ils connaissent souvent déjà. Cela évitera donc aux résidents des Ehpad de devoir se déplacer, une énorme difficulté pour des personnes souvent à mobilité réduite; un problème d'accès aux soins qui peut parfois entraîner de sérieuses complications de santé. Et pour les personnes qui ne peuvent pas quitter leur chambre, une valise toute équipée (voir photo) offre même la possibilité aux dentistes de se rendre au chevet du patient pour effectuer les soins de base. 

La valise mobile, pour aller soigner les patients jusque dans leur chambre - Radio France
La valise mobile, pour aller soigner les patients jusque dans leur chambre © Radio France - Emmanuel Moreau

Si les dentistes se relaieront, ils bénéficieront tous de la présence d'une assistante dentaire, chargée de l'équipement (et de la conduite) de cette camionnette. Coût de ce cabinet de Soins-Bucco-Dentaires Mobiles: 250.000 €uros, financés par l'URPS, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l'Agence Régionale de Santé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu