Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quimper : une centaine d'agents hospitaliers testés positifs à la Covid en quelques semaines

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Depuis début novembre, une centaine d'agents hospitaliers ont été testés positifs à la Covid au Centre hospitalier de Cornouaille, à Quimper et Concarneau. Les personnels soignants sont testés toutes les sept jours. Une campagne de dépistage sera organisée début janvier pour tous les personnels.

Une centaine d'agents du CHIC ont été testés positifs à la Covid depuis un mois et demi
Une centaine d'agents du CHIC ont été testés positifs à la Covid depuis un mois et demi © Radio France - Adeline Divoux

Depuis début novembre, une centaine d'agents du Centre hospitalier de Quimper et Concarneau ont été testés positifs au Covid. L'hôpital a dû reporter des congés pour permettre de continuer à soigner les patients. Les gestes et les mesures barrières sont pourtant scrupuleusement respectés, assure Karine Goanec, secrétaire générale de la CGT du CHIC.

"Est-ce parce que les opérations ont été maintenues et cela a permis plus d'entrées" au coronavirus ? "L'hôpital continue de vivre, explique Karine Goanec. Il n'y a pas de test systématique fait à l'arrivée" des patients. "On ne peut pas anticiper toutes les contaminations : les entrées sont diverses." Certains clusters ont disparu, assure la secrétaire générale de la CGT du CHIC. "C'est rassurant, on avance."

Dépister, isoler

Mais la situation de l'hôpital de Quimper n'est, "hélas", pas unique. "Bizarrement, on voit sur le territoire français une augmentation des clusters dans les établissements." Aucun cas n'a été détecté dans les Ehpad du CHIC, assure toutefois Karine Goanec. 

Une des réponses annoncées par la direction de l'hôpital, en attendant le vaccin, c'est une campagne massive de dépistage, les 6, 7 et 8 janvier. Tous les personnels pourront se faire tester. Aujourd'hui, les personnels soignants sont testés tous les sept jours. La solution, "c'est le dépistage, l'isolement, pour permettre aux services publics de continuer à fonctionner avec les agents négatifs". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess