Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Hôpital public : rassemblements à Laval et Château-Gontier

-
Par , France Bleu Mayenne

Nouvelle journée de mobilisation pour défendre l'hôpital public et de manière plus large, les établissements de santé, ce vendredi 14 février. Les personnels de santé se sont rassemblé en début d'après-midi pour dénoncer le manque de moyens qu'ils subissent. Reportage de Sarah Saltiel-Ragot.

Environ 150 personnes rassemblées devant le centre hospitalier de Laval, vendredi 14 février pour demander plus de moyens.
Environ 150 personnes rassemblées devant le centre hospitalier de Laval, vendredi 14 février pour demander plus de moyens. © Radio France - Sarah Saltiel-Ragot

Département Mayenne, France

Le rendez-vous était donné en début d'après-midi, ce vendredi 14 février. Environ 150 personnes étaient rassemblées devant l'hôpital de Laval, une cinquantaine à Château-Gontier-sur-Mayenne.  Les revendications de ces personnels de santé ne datent pas d'hier : plus de moyens, l'arrêt de la suppression de lits et de meilleurs conditions de travail pour tous les métiers de santé. L'opposition à la réforme des retraites, qui doit arriver à l'Assemblée nationale lundi 17 février, figurait également sur les banderoles. 

"Tout est lié. On veut plus de moyens pour plus de personnels et plus de lits," réclame Maxime Lebigot, Président de l'Association de citoyens contre les déserts médicaux. Egalement infirmer, il demande au gouvernement un moratoire sur les fermetures de lits. Une situation tendue qui résulte d'années de politiques qui "cassent notre système de santé" d'après Linda Segura Maingé, secrétaire de l'Union syndicale départementale de Mayenne. 

Même sentiment à Château-Gontier-sur-Mayenne. Les usagers de la commune ont échangé en fin de manifestation avec les personnels de l'hôpital. Parmi eux, beaucoup de personnes âgées, "inquiètes pour l'avenir de leurs enfants", raconte Sonia Giquel, représentante de Force Ouvrière 53.  

Déjà mi-janvier, plus de 1 000 médecins hospitaliers démissionnaient de leurs fonctions administratives pour attirer l'attention du gouvernement sur la situation de l'hôpital public. La ministre de la santé recevra ces médecins démissionnaires mi-mars. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu