Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Semaine du cerveau : "Il reste énormément à comprendre" selon Hélène Lœvenbruck, chercheuse au CNRS

mardi 13 mars 2018 à 8:58 Par Justine Guitton-Boussion , France Bleu Isère

La semaine du cerveau revient pour sa 20ème édition. Des conférences, des spectacles ou encore des projections de film sont organisés dans 40 villes en France dont Grenoble, où la chercheuse Hélène Lœvenbruck revient sur ce que l’on sait du cerveau humain, et sur ce qu’il reste à découvrir.

"On continue à créer des neurones toute notre vie" explique Hélène Lœvenbruck, chercheuse au CNRS.
"On continue à créer des neurones toute notre vie" explique Hélène Lœvenbruck, chercheuse au CNRS. © Maxppp -

Grenoble, France

Du 12 au 18 mars, le cerveau et la recherche en neurosciences sont à l’honneur pour la 20e "Semaine du cerveau". Hélène Lœvenbruck, chercheuse au Laboratoire de Psychologie et Neurocognition de Grenoble, qui dépend du CNRS était ce mardi matin sur France Bleu Isère pour faire un point sur les progrès de la recherche : "On commence à comprendre de mieux en mieux le fonctionnement de notre cerveau : les différentes aires qui le constituent, les différentes fonctions que peuvent avoir les différents réseaux."

Grâce à l’avancée de ces connaissances, les médecins spécialisés peuvent, de plus en plus, remédier à certains troubles neurologiques de leurs patients.

Mais plusieurs informations sont encore inconnues : "Il nous reste énormément à comprendre", reconnaît Hélène Lœvenbruck. "On a encore besoin notamment de comprendre comment toutes ces aires fonctionnent entre elles. Comprendre la dynamique cérébrale, c’est vraiment un des objectifs de la recherche actuelle en neurosciences."

Nous créons des neurones tout au long de notre vie

La semaine du cerveau est organisée pour faire comprendre au grand public les avancées de la recherche, mais aussi l’informer sur le sujet. Par exemple, cette idée reçue est fausse : nous ne perdons pas de neurones au cours de notre vie ! "On a eu longtemps cette idée, raconte Hélène Lœvenbruck. Mais on s’est rendus compte récemment que dans certaines régions du cerveau, on continue à créer des neurones toute notre vie."

Notre cerveau n’est donc pas en déclin permanent. Il continue de se remodeler grâce à l’entraînement quotidien : l’apprentissage de la musique ou de langues étrangères par exemple.

Plusieurs conférences et spectacles sont organisés à Grenoble pour cette 20ème édition. Le programme complet est à retrouver sur semaineducerveau.fr 

L'invité de France Bleu Isère matin - Hélène Lœvenbruck, chercheuse au Laboratoire de Psychologie et Neurocognition