Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Reconfinement : la ville de Grenoble présente son plan "solidarité et confinement"

-
Par , France Bleu Isère

Au premier jour du reconfinement de la population, la mairie de Grenoble a présenté, ce vendredi matin, son plan "solidarité et confinement". Il s'agit de toute une série de mesures pour soutenir la vie quotidienne mais aussi l'économie locale. Un plan déjà en place lors du premier confinement.

Grenoble (illustration)
Grenoble (illustration) © Radio France - Nicolas Crozel

"Il faut être capable de prendre soir des autres et de la population compte tenu des risques sanitaires et sociaux" résume Pierre-André Juven, adjoint à la santé au maire de Grenoble ce vendredi matin lors de la présentation du plan "solidarité et confinement" de la capitale des Alpes. Il s'agit de plusieurs mesures d'accompagnement pour aider la population et les commerces à traverser la nouvelle période de confinement.

Parmi les mesures annoncées, des aides pour les personnes en situation d'isolement et de précarité. "La distribution de repas sera relancée. Il y en aura 100 de plus par jour. Le CCAS pourra ensuite les donner aux associations ou aux personnes en situation de grande précarité" explique l'élu grenoblois. "Ensuite, nous allons maintenir les maisons des habitants ouvertes pour les écrivains publics, pour le travail des psychologues. Et nous allons ouvrir un lieu qui permettra d'assurer de la distribution alimentaire et de vêtements chauds avec l'hiver qui approche" poursuit-il.

La ville de Grenoble va poursuivre aussi son accompagnement de "la vitalité de proximité" assure Pierre-André Juven. Concrètement, la ville favorisera la tenue des marchés de plein air et aidera les services de livraison, autre que "les livreurs Deliveroo et Uber, qui n'ont pas de protection sociale et qui sont exploités" note l'adjoint à la santé.

Le reste de ce plan sera consacré à la lutte contre les violences conjugales, l'accompagnement des anciens et des aides pour le secteur culturel, notamment les libraires. Le service de drive mis en place dans les bibliothèques municipales au printemps fera aussi son retour.

Un centre de tests Covid-19 en ville

La mairie de Grenoble a aussi été contactée par un laboratoire d'analyses médicales pour ouvrir prochainement un centre de tests covid. Avec la baisse de l'activité induite par la crise sanitaire, "des locaux appartenant à la ville se sont libérés et pourront être alloués à ça" précise Pierre-André Juven. Mais pour l'instant, pas de date officielle d'ouverture.

Un comité de citoyens

"C'est un dispositif extrêmement complet qui va démarrer le 7 novembre prochain avec 136 citoyennes et citoyens tirés au sort et qui ont accepté d'y participer avec une trentaine de représentants d'associations" explique Pierre-André Juven. "Cela nous permettra de nous adapter au mieux dans cette gestion de la crise sanitaire et de connaître le quotidien des Grenoblois" conclut-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess