Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : la ville va se doter de centres de consultation Covid-19

-
Par , France Bleu Armorique

Des centres de consultation Covid-19 vont ouvrir très prochainement à Rennes. Ils vont venir en renfort des médecins libéraux en accueillant de manière sécurisée des patients présentant des symptômes liée au coronavirus. Trois sites sont prévus.

Un local de SOS médecins accueillera un centre de consultation Covid-19 à Rennes
Un local de SOS médecins accueillera un centre de consultation Covid-19 à Rennes © Radio France - Lagain Aurelie

La ville de Rennes va se doter de centres de consultation Covid-19. Une mise en place qui va se faire en lien avec l'Agence régionale de santé, le CHU et le SAMU-centre 15, la Caisse primaire d'assurance maladie, l'Ordre des médecins et les associations de médecins libéraux.  Concrètement ces centres de consultation accueilleront, dans le respect des consignes de sécurité, les patients présentant des symptômes liés au coronavirus. Constitués de médecins libéraux, ils seront accessibles sur orientation du médecin traitant ou du SAMU-centre 15.

Trois sites prévus à Rennes, deux autres à Saint-Grégoire

Trois sites ont été retenus à Rennes, un local de SOS médecins rue Eugène-Pottier à Cleunay, la maison médicale de garde Carl à Pontchaillou et l'école de la Poterie 167 rue de Vern. Deux sites devraient être ouverts également au sein du Centre hospitalier privé (CHP) de Saint-Grégoire.  A ce jour, précise un communiqué de la mairie de Rennes, les médecins libéraux ne sont pas saturés. Mais tous les acteurs du milieu de la santé anticipent en prévision d'une accélération du nombre des malades.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu