Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rentrée scolaire : des masques distribués aux collégiens et étudiants dans les deux Charentes

-
Par , France Bleu La Rochelle

La Charente-Maritime et la Charente l'ont annoncé aujourd'hui : des masques vont être distribués mardi 1er septembre, jour de la rentrée, à tous les collégiens des deux départements. L'université de La Rochelle va elle doter ses 9 000 étudiants d'un kit sanitaire comprenant deux masques.

Les départements des deux Charentes ont décidé de distribuer gratuitement un masque par collégien le jour de la rentrée. (Photo d'illustration)
Les départements des deux Charentes ont décidé de distribuer gratuitement un masque par collégien le jour de la rentrée. (Photo d'illustration) © Maxppp - Yves-Marie Quemener

Le gouvernement avait dit non, les collectivités territoriales prennent le relais. Le port du masque va être obligatoire dès la rentrée dans les collèges et lycées. Dès lors s'était posée la question de la prise en charge du coût de ces masques. Plus tôt dans la semaine, Jean-Michel Blanquer avait rejeté la proposition de gratuité. La Charente-Maritime a donc annoncé la distribution de 30 000 masques, gratuitement : un par élève, dans chacun des 61 collèges que compte le département. En fin de journée, la Charente lui a emboîté le pas

Dans les lycées, des masques réservés aux plus démunis 

Coût de cette opération pour le département charentais : plus de 50 000 euros. Il s'agit de masques en tissu, lavables 50 fois. 

Pour les lycées c'est différent. La Région Nouvelle-Aquitaine va donner des stocks de masques aux proviseurs, à destination des familles les plus en difficulté. Les chefs d'établissement feront ensuite la distribution aux élèves concernés. 

Si rien d'officiel n'a pour le moment été indiqué pour les universités (le port du masque y reste fortement recommandé), celle de La Rochelle a déjà bien étudié la question. Son président, Jean-Marc Ogier, a acheté 20 000 masques pour les distribuer à ses 9 000 étudiants. Chacun d'entre eux va même recevoir un kit sanitaire, comprenant deux masques lavables, un gel hydroalcoolique et des documents d'information. 

"Les masques, un budget de 30 euros par mois pour les étudiants"

"Nous avons pris cette initiative car notre établissement compte beaucoup d'étudiants boursiers, détaille Jean-Marc Ogier. Acheter des masques basiques de 50 centimes, sachant qu'il en faut un par jour, cela équivaut à un budget de 30 euros." Ce qui n'est pas négligeable pour beaucoup d'étudiants. Un coup de pouce donc, qui a coûté plus de 40 000 euros à l'université rochelaise. 

Toutes ces initiatives fleurissent à l'échelle locale. Mais comme le précise le président de l'université de La Rochelle, "cela dépend ensuite des moyens que chacun peut y mettre." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess