Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Rentrée scolaire : près de 5.000 enseignants mosellans prioritaires pour la vaccination

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

La rentrée scolaire ce lundi s’accompagne d'une stratégie de dépistage dans tous les établissements : des tests à faire chez soi seront notamment distribués aux personnels et aux lycéens. Les enseignants de plus de 55 ans seront prioritaires pour être vaccinés : ils sont près de 5.000 en Moselle.

Olivier Cottet, Directeur académique des Services de l'Education Nationale (DASDEN) en Moselle
Olivier Cottet, Directeur académique des Services de l'Education Nationale (DASDEN) en Moselle © Radio France - Natacha Kadur

Les élèves de maternelle et primaire retrouvent leurs classes ce lundi 26 avril après trois semaines passées à la maison, tandis que le secondaire reprend le travail à distance pour une semaine encore. Dans les établissements mosellans comme ailleurs, des auto-tests de dépistage seront distribués aux personnels et aux lycéens. Près de 5.000 enseignants sont également prioritaires pour être vaccinés dans notre département.

Invité de France Bleu Lorraine, Olivier Cottet, Directeur académique des Services de l'Éducation Nationale en Moselle, affirme que les équipes sont  « prêtes pour cette dernière période de cours avant les vacances d'été ». Le retour des élèves en présentiel reste un objectif qui selon lui, permet d'éviter « une crise éducative majeure ».

Le protocole sanitaire est le même dans tous les établissements : un cas de Covid détecté entraine la fermeture de la classe. L'inspecteur d'académie rappelle « qu'une attention particulière sera portée à la ventilation de l'air et à la limitation des brassages d'élèves de différentes classes, notamment lors des déplacements à la cantine », explique Olivier Cottet. 

Vaccination : 4.888 enseignants prioritaires

Pour accompagner le dépistage du Covid, des tests salivaires avaient été mis en place dans le premier degré avant les vacances : près de 14.000 tests ont été réalisés sur 122 écoles en Moselle. Leur nombre doit être renforcé dans les prochaines semaines, avec un objectif de 600.000 tests réalisés par semaine à l'échelle nationale. 

Pour les personnels, « dès aujourd'hui, les directeurs d'école pourront venir chercher une boite d'auto-tests pour chaque membre de l'équipe enseignante, à faire chez soi, à raison de deux par semaine », a précisé le Directeur académique des Services de l'Education Nationale en Moselle. Les lycéens auront également accès à ces auto-tests à partir de la semaine du 3 mai, avec une indication de dépistage une fois par semaine. 

Enfin, ce sont exactement 4.888 enseignants de plus de 55 ans qui ont été identifiés comme prioritaires pour être vaccinés en Moselle.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess