Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réouverture du centre médico-psychologique de Château-Gontier-sur-Mayenne, 5 professionnels en 2021

-
Par , France Bleu Mayenne

Un ouf de soulagement pour 80 familles mayennaises. Le centre de consultation Médico-Psychologique de Château-Gontier pour enfants va rouvrir le 1er septembre. Le CMP a fermé trois mois de façon provisoire car il n'y avait plus que trois pédopsychiatres pour l'ensemble de la Mayenne.

 André-Gwénaël Pors, directeur du centre hospitalier de Laval aux côtés de la pédopsychiatre Pascale Delafond
André-Gwénaël Pors, directeur du centre hospitalier de Laval aux côtés de la pédopsychiatre Pascale Delafond © Radio France - Martin Cotta

Sa fermeture provisoire pour trois mois dans le département avait provoqué la colère des élus et des acteurs de la santé en Mayenne. Mais à partir du 1er septembre, le centre de consultation Médico-Psychologique de pédopsychiatrie de Château-Gontier-sur-Mayenne va rouvrir. En début d'année il n'y avait plus que trois pédopsychiatres pour les 5 services dans le département dont celui de Château-Gontier-sur-Mayenne. L'agence Régionale de Santé, le CHU d'Angers et l'hôpital de Laval se sont retroussés les manches pour trouver des solutions rapides de recrutement.

Entre Angers et la Mayenne

Il y aura d'abord dès septembre, une nouvelle pédopsychiatre à Château-Gontier-sur-Mayenne. Elle viendra une journée par semaine au CMP et partagera son temps de travail avec le CHU d'Angers. C'est un soulagement pour la pédopsychiatre mayennaise Pascale Delafond. "On est dans un état de sous-effectif médical vraiment très très difficile qui s'est dégradé sur plusieurs années. Ce sous-effectif a atteint son paroxysme ces derniers temps. Notre travail était devenu impossible" explique la professionnelle. 

La pénurie demeure

Le CMP de Château-Gontier-sur-Mayenne s'occupe de 120 enfants. Si 40 d'entre eux ont pu être pris en charge à Laval en attendant sa réouverture, les soins ont été arrêtés pour 80 enfants âgé de 0 à 16 ans. "C'est horrible pour nous. Ce n'est pas de gaieté de cœur que la décision a été prise d'interrompre des soins pour des enfants, c'était vraiment le dernier recours. Pour nous les soignants qui sommes en face des familles, qui les avont au bout du fil, c'était vraiment très compliqué" poursuit le docteur Pascale Delafond. 

D'ailleurs 30 familles ont envoyé des courriers aux parlementaires de la Mayenne, à l'Agence Régionale de Santé. Au premier trimestre 2021, on passera de trois à cinq pédopsychiatres sur tout le département. C'est mieux mais pas assez. Pour assurer une bonne continuité dans la prise en charge des enfants il en faudrait au moins 9 explique la direction. 

"Une histoire d'attractivité" pour le docteur Pascale Delafond

Choix de la station

À venir dansDanssecondess