Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

REPORTAGE- A Rouen, le sport pour aider les malades du covid long

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

A la maison médicale du sport de Rouen, des séances d'activité physique adaptée sont proposées aux malades du covid long, qui ont gardé des séquelles du virus parfois plusieurs mois après. Elles permettent d'atténuer les symptômes persistants de la maladie.

L'activité physique adaptée permet d'atténuer les séquelles du covid. Image d'illustration.
L'activité physique adaptée permet d'atténuer les séquelles du covid. Image d'illustration. © Maxppp - Guillaume Bonnefont

La séance vient de débuter à la Maison médicale du sport de Rouen. Une heure de sport, adaptée aux patients atteints du covid long, qui ont gardé des séquelles du virus parfois plusieurs mois après. Le but est de les aider à surmonter la maladie. Elise pédale sur son vélo. A 36 ans, elle a contracté le coronavirus il y a un mois et en ressent encore les conséquences. "Je suis très fatiguée, confie-t-elle, mais ce n'est pas seulement de la fatigue comme quand vous avez trop travaillé, c'est vraiment quelque chose qui vous assomme." Et la fatigue n'est pas le seul symptôme : "L'essoufflement aussi. Maintenant quand j'arrive en haut des escaliers chez moi, je n'en peux plus. J'habite au deuxième étage et ce n'était pas comme cela avant. Je sens que ce n'est pas normal.

Les effets bénéfiques du sport 

A ses côtés, Danielle poursuit sa marche rapide sur son tapis. Elle a été malade en décembre et elle commence tout juste à se remettre grâce à ces séances de sport. "Maintenant je peux marcher et je peux refaire un petit peu de gainage. J'arrive de nouveau à aller faire un tour dehors, sans avoir à me demander si je vais être trop fatiguée pour rentrer". 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pendant l'effort, Alison Malou, la professeure en activité physique adaptée vérifie son taux d'oxygène (la saturation). "Avec les patients atteints du covid, on doit veiller à ce qu'ils ne désaturent pas. Pour cela, on rallonge le temps de récupération entre les exercices", développe-t-elle. 

J'arrive de nouveau à aller faire un petit tour dehors, sans avoir à me demander si je vais être trop fatiguée pour rentrer, Danielle, malade du covid long. 

Pour cette spécialiste, le sport joue aussi sur le moral de ses patients. "J'ai tendance à dire qu'on a un rôle psychophysique. On voit nos patients deux à trois fois par semaine, on a un vrai lien avec eux." Pour le moment la clinique n'accueille qu'une dizaine de patients atteints du covid long mais la demande pourrait bien exploser dans les mois à venir. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess