Santé – Sciences

Réunion sur les liens entre cancers d'enfants et pesticides à Preignac

Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Gironde mardi 15 septembre 2015 à 21:24

L'école maternelle et élémentaire de Preignac en Gironde
L'école maternelle et élémentaire de Preignac en Gironde © Radio France - Jeanne marie Marco

La mairie de Preignac organise ce mercredi matin une réunion pour présenter l'étude menée par l'Institut de veille sanitaire sur un lien éventuel entre des cancers développés par des enfants de l'école du village et l'épandage de pesticides.

La mairie n'a pas du tout communiqué sur cette réunion et pourtant elle intéresse la plupart des parents de l'école du village. Entre 1999 et 2006, quatre cas de cancer ont été constatés parmi les élèves de l'école élémentaire. Fin 2012, le maire de l'époque Jean-Pierre Manceau a alerté l'Agence Régionale de Santé. Plusieurs études ont été menées depuis et la dernière en date est celle de l'INVS : l'Institut de veille sanitaire. L'établissement public n'est pas catégorique dans ses conclusions publiées au début de l'été. 

L'INVS note bien qu'entre 1999 et 2012 le nombre de cas de cancer d'enfants à Preignac est cinq fois plus élevé qu'attendu : quatre cas constatés contre 0.8 attendu. L'établissement n'établit pas pour autant de lien direct entre ces cas de cancer et l'usage de pesticides. L'INVS explique que ces chiffres sont à lire avec prudence étant donné que les effectifs sont très limités dans ce secteur.

Patrick Rolland est responsable de la cellule de l'INVS d'Aquitaine

On ne peut pas conclure à un lien entre les cancers qui sont survenus sur cette commune et l'exposition de pesticides.

 — Patrick Rolland de l'Institut de veille sanitaire d'Aquitaine

La réunion en mairie, en présence du sous-préfet, de l'Agence régionale de santé, de l'Institut de veille sanitaire doit se tenir à 10 heures ce mercredi matin. Les parents de l'école et les viticulteurs du vignoble sont également conviés.

Le vignoble du Sauternais en Gironde - Radio France
Le vignoble du Sauternais en Gironde © Radio France - Jeanne marie Marco

Maintenant on est tous empoisonnés.

 — Cédric un père de famille de l'école de Preignac

Les parents de l'école de Preignac sont divisés sur le sujet des pesticides