Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Santé – Sciences

Un premier décès causé par la rougeole en France cette année

mercredi 13 mars 2019 à 17:05 Par Viviane Le Guen, France Bleu

Pour la première fois depuis le début de l'année 2019, une personne est décédée après avoir contracté la rougeole annonce Santé publique France ce mercredi.

Un premier décès dû à la rougeole a eu lieu cette année en France, des suites d'une encéphalite, a indiqué l'agence sanitaire Santé publique France le 13 mars 2019
Un premier décès dû à la rougeole a eu lieu cette année en France, des suites d'une encéphalite, a indiqué l'agence sanitaire Santé publique France le 13 mars 2019 © Maxppp - Frantz Bouton

Un premier décès dû à la rougeole a eu lieu cette année en France, des suites d'une encéphalite, indique l'agence sanitaire Santé publique France dans son bulletin hebdomadaire. "Afin de protéger l'anonymat de la patiente décédée, aucune information ne pourra être communiquée sur les lieu et date de décès", a précisé à l'AFP un porte-parole de l'agence sanitaire. 

Sur l'ensemble de l'année 2018, trois personnes sont mortes de la rougeole, maladie très contagieuse qui peut causer des complications graves voire fatales (encéphalite, pneumonie, perte de vision). En tout, une vingtaine de personnes ont succombé à cette maladie depuis 2008.

Depuis le début de l'année 2019, la rougeole a touché 350 personnes, soit nettement moins que sur la même période en 2018 (966), selon les chiffres publiés mercredi.

51 départements touchés

D'après l'agence, le virus a été repéré dans 51 départements. Avec 49 cas déclarés entre le 1er janvier et le 10 mars 2019, la Savoie est la plus touchée. Pour enrayer l'épidémie dans la station de ski de Val Thorens notamment, les médecins ont proposé de vacciner les vacanciers dans les hôtels. 

100 patients ont dû être hospitalisés (dont 5 en réanimation) et pour 27 d'entre eux, la rougeole a provoqué des pneumopathies, une complication grave. 90% des individus atteints par la rougeole n'étaient pas ou mal vaccinés précise Santé publique France qui rappelle que "tout cas de rougeole, dès le stade de la suspicion, doit être signalé sans délai à l’ARS". 

Le vaccin contre la rougeole est obligatoire pour les enfants nés après le 1er janvier 2018. Auparavant il faisait partie des vaccins recommandés. Une première injection est faite aux 12 mois de l'enfant, suivie d'une seconde entre 16 et 18 mois.

  - Visactu
© Visactu