Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sable du Sahara : la Savoie et la Haute-Savoie en vigilance jaune à la pollution atmosphérique

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

La Savoie et la Haute-Savoie sont en vigilance jaune à la pollution atmosphérique ce lundi 22 février. En cause, une masse d’air chaud en provenance du Nord de l’Afrique, chargée en particules d’origine désertique, soit le sable du Sahara.

Annecy couleur sépia
Annecy couleur sépia © Radio France - Richard Vivion

Par rapport à il y a deux semaines en Pays de Savoie, le phénomène et le ciel sont beaucoup moins impressionnants. Pourtant le sable du Sahara est bien présent dans l'air, conduisant les préfectures des départements de Savoie et de Haute-Savoie à déclencher la vigilance jaune à la pollution atmosphérique

Réduire sa vitesse de 20 km/h en Savoie

Les autorités appellent les personnes les plus sensibles et les plus vulnérables, (femmes enceintes, enfants, personnes âgées, personnes asthmatiques, insuffisantes cardiaques ou souffrant de maladie cardiovasculaire) à "limiter les efforts physiques intenses". Mais aussi "d'éviter la proximité des axes routiers, et en cas de gêne respiratoire, consulter un médecin". Le préfet de Savoie demande également aux automobilistes de réduire leur vitesse de 20 km/h par rapport aux limitations. 

Le phénomène est beaucoup moins impressionnant presque invisible à Chambéry ce 22 février 2021.
Le phénomène est beaucoup moins impressionnant presque invisible à Chambéry ce 22 février 2021. © Radio France - Valentine Letesse

"Le phénomène se dissipera ce mardi en se dirigeant vers le Nord-Est de la région, améliorant progressivement la qualité de l’air" précise Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, "mais les concentrations de particules pourront rester élevées une partie de la journée sur le sillon alpin et dans les zones urbaines".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess