Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Saint-Étienne : la campagne de dépistage massive du coronavirus démarre le 13 janvier

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

La campagne de dépistage massive du Covid démarrera mercredi 13 janvier et durera une semaine, jusqu'au 19. Une seconde phase de tests sera mise en place du 22 au 28 février.

La campagne de communication est déjà en place à Saint-Étienne
La campagne de communication est déjà en place à Saint-Étienne © Radio France - Mathilde Montagnon

Après l’agglomération du Havre et la ville de Charleville-Mézières, Saint-Étienne est la troisième ville de France à bénéficier ainsi d'une vaste campagne de tests du covid.  Deux semaines après les fêtes de fin d'année, une période durant laquelle il y a eu plus de brassage, de contacts, l'objectif est de faire une photographie de l'épidémie. De casser les chaînes de contamination. Alors que l'épidémie semble repartir.  Le taux d'incidence est de 172 (il avait dépassé les 1.200 au plus fort de la 2e vague) mais c'est malgré tout une hausse de 10 points en 48h souligne le directeur de l'ARS d'Auvergne-Rhône-Alpes Jean-Yves Grall.  

14 centres de dépistages Covid seront installés à Saint-Étienne du 13 au 19 janvier. Ils seront ouverts de 10h à 19h30. 40.000 tests antigéniques ont été commandés. Des tests PCR seront également disponibles pour les patients symptomatiques. Une seconde phase de tests sera mise en place du 22 au 28 février.

C'est le test antigénique Biospeedia (créé en partenariat avec le CHU de Saint-Étienne et l'université Jean-Monnet) qui sera utilisé. Il est particulièrement efficace. Ces tests sont destinés aux Stéphanois (mais les habitants de l'agglomération qui le souhaitent pourront aussi en bénéficier puisque aucun justificatif ne sera demandé). Il est destiné également aux personnes non-symptomatiques ou très peu symptomatiques.  

L'objectif, avec 40.000 tests, est de tester 23% de la population stéphanoise. Les Stéphanois recevront à partir de vendredi dans leurs boîtes aux lettres un courrier leur expliquant le dispositif et les lieux des 14 centres. Ils pourront s'y rendre sans rendez-vous. Mais pourront également prendre rendez-vous par internet (www.medunion.fr) ou par téléphone (au 0 800 100 378 de 8h à 18h) si ils le souhaitent.

Enfin, dans le cadre de cette campagne, la cellule territoriale d'appui à l'isolement, va proposer (comme depuis le printemps mais elle est très peu utilisée jusqu'à présent) des solutions d’hébergement pour les malades ou les cas-contacts qui sont dans l'incapacité de s'isoler par leurs propres moyens (appartement trop petit, personne vulnérable dans le foyer). Un service de conciergerie est également mis en place pour les malades qui vivent seuls et qui n'auraient personne pour les aider à faire leurs courses par exemple. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess