Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Saint-Philbert-de-Grand-Lieu : c'est une gastro et pas la cantine qui a rendu malades les collégiens

jeudi 30 novembre 2017 à 18:53 Par Pascal Roche, France Bleu Loire Océan et France Bleu

C'est une gastro-entérite qui a causé 166 absences la semaine dernière au collège de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu près de Nantes. L'enquête menée par l'Agence régionale de santé écarte l'intoxication alimentaire.

Se laver les mains, la meilleure arme pour échapper à la gastro-entérite
Se laver les mains, la meilleure arme pour échapper à la gastro-entérite © Maxppp -

Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, France

Entre le mardi 21 et le jeudi 23 novembre, plus de 160 élèves du collège de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu en Loire-Atlantique ont été atteints de troubles digestifs. Beaucoup ont été pris de vomissements au sein de l'établissement et ont dû rentrer chez eux. Face à la multiplication des absences, l'alerte a été lancée pour savoir si ces troubles avaient été provoqués par une intoxication alimentaire. Il n'en est rien, il s'agit d'un virus de gastro-entérite.

Un tiers des enfants malade n'a pas mangé à la cantine

L'enquête épidémiologique menée par l'ARS (Agence régionale de santé) a écarté la thèse de l'intoxication alimentaire. Aucun problème n'a été relevé en cuisine dans la chaîne de préparation des repas. Par ailleurs, parmi les enfants victimes de ces vomissements et diarrhées, un tiers n'avait pas mangé à la cantine. Ils ont été victimes d'un virus de gastro-entérite "très contagieux" selon un médecin de l'ARS et dans ce milieu très fermé comme l'est un établissement scolaire, la contamination est allée très vite.

L'ARS souligne l'importance du lavage régulier des mains dans la prévention de la gastro-entérite.