Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saison terminée pour les Thermes de Brides-les-Bains

La saison 2019 des Thermes de Brides-Les-Bains en Savoie est officiellement terminée. Les Thermes vont devoir effectuer de gros travaux pour venir à bout de la bactérie qui empêche de recevoir les curistes depuis avril dernier. Un manque à gagner énorme pour la commune savoyarde.

Les thermes de Brides-les-Bains officiellement à l'arrêt dès aujourd'hui au lieu du 26 octobre
Les thermes de Brides-les-Bains officiellement à l'arrêt dès aujourd'hui au lieu du 26 octobre © Radio France - Anne Chovet

La mauvaise nouvelle est confirmée ce jeudi soir : les Thermes de Brides-Les-Bains en Savoie baissent le rideau sur leur saison 2019 dès ce 1er août au lieu du 26 octobre comme prévu. Les Thermes ne reçoivent plus de curistes conventionnés depuis le 19 avril dernier et la découverte d'une bactérie dans certains points du réseau d'eau thermale. 

La direction des Thermes a fait cette annoncé ce jeudi à 18 heures, après la fermeture de la Bourse car la société Lebon qui possède les Thermes est côtée en bourse. Une demie-heure avant, la nouvelle était annoncée à une trentaine de professionnels de la commune thermale (hôteliers, restaurateurs etc.). 

Toute une partie du réseau d'eau va être refaite

La direction des Thermes de Brides-Les-Bains explique qu'après quatre mois de recherches et de traitements, les services techniques aidés de spécialistes indépendants sont parvenus à "circonscrire la présence de la bactérie et à en réduire le taux de façon drastique sans toutefois parvenir à l’éliminer totalement". Sans une éradication complète de cette bactérie Pseudomonas (qui entraîne des risques d'infection cutanée notamment), les cures thermales conventionnées ne peuvent reprendre.  

Par conséquent, comme ils l'avaient laissé entendre il y a quelques jours, les Thermes de Brides-les-Bains ont décidé de procéder à des travaux structurels pour remplacer certains éléments du système d’approvisionnement en eau thermale. Le système actuel de stockage d'eau  dans le parc thermal (300 m3) et de canalisations sera entièrement refait.

Gérard Magat le directeur des Thermes

Gérard Magat le directeur général des Thermes
Gérard Magat le directeur général des Thermes © Radio France - Christophe Van Veen

Conséquences financières assumées

Gérard Magat le directeur général de Thermes reconnaît que les tentatives ont échoué, "il est temps de changer de braquer pour réussir la saison prochaine. C'est une catastrophe financière, une catastrophe pour nos clients, mais l'actionnaire est le groupe Lebon, une société historique, importante , qui nous donne les moyens de réparer ce qui n'a pas fonctionné cette année. La pérennité de Brides est intacte. L'avenir est devant nous."

Sur la gestion d'une crise sans précédent, Gérard Magat sort rarement de sa réserve. Il concède : "Les journées sont longues et les nuits courtes. C'est sûr que c'est une catastrophe sur le plan économique, c'est une catastrophe pour nos clients. Mais les outils sont là pour redémarrer et être confortable dans l'exploitation des prochaines années."

A côté de lui, Philippe Delavallée, le secrétaire général de Lebon est au soutien. "On assumera toutes les conséquences financières".

Après quatre mois de vaines tentatives de traiter la bactérie, d'assainir, "la feuille de route est de résoudre le problème. On audite tout le réseau... du réservoir au forage de la source et on remplace par du neuf pour être tranquille au moins pour les 20 prochaines années ", explique Pierre Maillet le responsable technique des thermes.

9.000 cures thermales annulées

Ce sont 9.000 cures thermales conventionnées qui ont été annulées à Brides-Les-Bains depuis le mois d'avril, un vrai manque à gagner pour les professionnels.

Certaines activités thermales continuent toutefois à Brides-Les-Bains comme le Grand Spa Thermal, la buvette thermale (alimentés par une source et un réseau indépendants), la piscine thermale de Salins. Des hôtels et restaurants restent ouverts et  l'Office du Tourisme maintient toutes ses activités et ses festivals, comme par exemple en ce moment le Festival Baroque de Tarentaise.

La piscine publique de Brides-les-Bains reste ouverte avec des tarifs préférentiels
La piscine publique de Brides-les-Bains reste ouverte avec des tarifs préférentiels © Radio France - Anne Chovet
Choix de la station

À venir dansDanssecondess