Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Salon du chocolat : va t-on bientôt manquer de chocolat ?

-
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Le Salon du chocolat ouvre ses portes ce mercredi porte de Versailles à Paris. Un salon qui fête ses 25 ans avec au menu des défilés de mode, des concours et bien sûr de nombreuses dégustations. Mais d'après certains experts, il pourrait y avoir bientôt une pénurie de chocolat.

Le Salon du chocolat : un salon aussi beau que bon !
Le Salon du chocolat : un salon aussi beau que bon ! © Maxppp - Alexis Sciard

A partir de ce mercredi, le Salon du chocolat commence porte de Versailles à Paris. Un salon qui souffle cette année ses 25 bougies. Un bien bel âge fêté avec des défilés de mode, des concours et bien sûr de nombreuses dégustations. Mais depuis quelques temps, certains experts disent qu'il risque d'y avoir une pénurie de chocolat. Il est vrai que depuis une dizaine d'années des pays comme la Chine, l'Inde, le Brésil et la Russie y ont aussi pris goût.   

Est-ce qu'on va vraiment manquer de chocolat ? 

Pour le moment, on ne va pas manquer de chocolat. Mais il y a de vrais risques. D'abord parce qu'il y a de moins en moins de bras pour cultiver les cacaoyers. La faute au prix du cacao qui varie sans arrêt en fonction du commerce mondial. Un prix qui rapporte trop peu aux producteurs. Du coup, ils sont nombreux à estimer être mal payés et préfèrent cultiver d'autres plantations. 

Les cacaoyers victimes du réchauffement climatique

Autre problème : les cacaoyers ne sont pas en grande forme. Ils sont victimes de maladies et de parasites contre lesquels il n'y aucun traitement. Résultat des pertes qui peuvent aller jusqu'à 30 ou 40% de la production mondiale. 

Et puis, s'ajoute à ça le réchauffement climatique. Car le cacaoyer a besoin d'une humidité permanente

Peut-on encore sauver le chocolat ? 

Cela dit, on peut encore sauver le chocolat. Mais à deux conditions. Payer bien mieux les petits producteurs. Et adapter la culture du cacao à la nouvelle donne climatique. Notamment avec l'agroforesterie. Une technique qui consiste à planter des arbres près de certaines plantes : les unes protégeant les autres. Ce qui limite aussi énormément les besoins en eau et en engrais et pesticides.

Le Salon du chocolat à Paris est ouvert jusqu'au 3 novembre.

A voir aussi notre série "Chocolat mon amour" pour tout savoir sur les légendes autour du chocolat, les expressions, la cuisine… Bonne dégustation !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu