Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Samedis noirs : les médecins généralistes en grève les samedis matin

-
Par , France Bleu

Votre médecin pourrait faire grève les samedis matin dès ce samedi 14 décembre. L'opération, baptisée "samedis noirs" dénonce le manque de moyens prévus dans le plan de sauvetage des urgences qui s'appuie sur la médecine de ville.

L’Assemblée Générale de MG France réunie le 7 décembre 2019 vote unanimement la fermeture des cabinets de généralistes le samedi.
L’Assemblée Générale de MG France réunie le 7 décembre 2019 vote unanimement la fermeture des cabinets de généralistes le samedi. © Maxppp - Patrick Lefevre

Vous risquez de trouvez porte close chez votre médecin les samedis matin à partir de ce samedi 14 décembre. La Fédération française des Médecins Généralistes - MG France premier syndicat du secteur a voté samedi 7 décembre à l'unanimité l'opération baptisé "samedis noirs".  

Le plan de sauvetage des urgences repose sur la médecine de ville 

Les généralistes dénoncent le manque de moyens prévus dans le plan de sauvetage des urgences. Un pacte pour une refondation des urgences présenté le 9 septembre par Agnès Buzyn, qui s'appuie sur la médecine de ville. 

Pour désengorger les urgences, la ministre de la santé veut mettre en place d'ici juin un réseau de soin permanent grâce aux cabinets médicaux.  

Les médecins sont déjà débordés

Mais le syndicat de généralistes se demande comment faire alors qu'on manque de médecins surtout à la campagne et que ceux-ci sont déjà débordés. "Sans aménagement des horaires, comment penser que les généralistes pourront dégager le temps nécessaire pour libérer des créneaux dans des emplois du temps chargés? Sans rémunération des effecteurs, comment motiver les professionnels à effectuer ce travail supplémentaire ?" souligne MG France dans un tweet.

La majoration des consultations du week-end dès le samedi matin

La Fédération française des Médecins Généralistes réclame notamment que la majoration des consultations du week-end commence dès le samedi matin contre le samedi à 12 heures actuellement.

Selon le syndicat il faudrait pas moins de 200 millions d’euros par an pour permettre mettre en place les dispositifs nécessaires du côté des généralistes. Soit le double du budget prévu pour ce volet dans le plan du gouvernement.

Le pacte de refondation des urgences prévoit 100 millions à partager entre la médecine de ville et les Samu, ça fait 1,50 euro par habitant à se partager. Autant dire rien”, calcule Jacques Battistoni docteur et président de MG France interrogé par le Parisien/Aujourd'hui en France.

MG France appelle les autres syndicats médicaux à rejoindre ce mouvement national de grève dès le début de l’année 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu