Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Santé en Bourgogne-Franche-Comté : un hélicoptère pour les urgences de la Nièvre

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu Auxerre

Le maillage sanitaire en Bourgogne-Franche-Comté est désormais complet. Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région, et Pierre Pribile, le directeur général de l’Agence Régionale de Santé, ont inauguré ce lundi 13 janvier l’hélicoptère sanitaire basé dans la Nièvre.

L'inauguration du nouvel hélicoptère
L'inauguration du nouvel hélicoptère - ©Région BFC Vincent Arbelet

Nevers, France

L’hélicoptère sanitaire inauguré à Nevers ce lundi 13 janvier complète le parc des cinq appareils en service en Bourgogne-Franche-Comté : deux à Besançon, un à Auxerre, un à Dijon et un à Chalon-sur-Saône. Cette nouvelle machine permet donc d’assurer un maillage équilibré de l’ensemble du territoire régional. 

La région investit un million et demi d'euros

Pour Marie-Guite Dufay, "cette avancée attendue depuis 25 ans est primordiale pour l’équité sanitaire du territoire. (...)  Cet hélicoptère accélère significativement les délais d’intervention et de prise en charge des patients et offre des conditions de travail améliorées aux équipes médicales d’urgence de la Nièvre." 

Le coût de fonctionnement de cet hélicoptère est pris en charge par l'Etat mais la région Bourgogne-Franche-Comté accompagne, à hauteur d’1,5 million d’euros, les investissements des hélistations existantes mais également l’équipement en caméras d’une quinzaine de sites pour faciliter l’atterrissage dans des conditions optimales. 

Des délais de transports raccourcis

« Le Projet Régional de Santé 2018-2028 (PRS) a fixé l’objectif d’intensifier le recours aux transports héliportés pour réduire le temps d’accès au patient et son transport vers le service hospitalier le plus adapté », a rappelé pour sa part Pierre Pribile, mettant également l’accent sur « les enjeux de ce nouvel équipement pour limiter le temps d’intervention des équipes mobiles du SMUR et augmenter leur disponibilité ». 

Agnes Buzyn avec Pierre Pribile (directeur general de l'ARS Bourgogne-Franche-Comte) - Maxppp
Agnes Buzyn avec Pierre Pribile (directeur general de l'ARS Bourgogne-Franche-Comte) © Maxppp - JC Tardivon

Annoncée par la Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, le 15 février dernier lors d’un déplacement dans la Nièvre, l’arrivée de l’hélicoptère sanitaire de la Nièvre s’inscrit dans un marché régional qui va permettre à chaque base de disposer progressivement de machines neuves de dernière génération.  "La Bourgogne-Franche-Comté se positionne à la pointe de l’innovation en termes de prise en charge des urgences sur son vaste territoire" a souligné Pierre Pribile.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu