Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Santé : le certificat médical de non contre-indication sportive sera valable pendant trois ans

mardi 30 août 2016 à 11:41 Par Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu

A partir du jeudi 1er septembre, la procédure d'attribution du certificat médical est simplifiée. Les collégiens et les lycéens qui suivent des cours d'EPS ou qui sont inscrits à l'UNSS en seront dispensés. Pour les licenciés sportifs, ce document sera renouvelable tous les 3 ans.

Illustration médecin
Illustration médecin © Radio France

Metz, France

Jusqu'à maintenant, pour obtenir une licence de foot ou de judo, il fallait effectuer chaque année une visite chez le médecin pour y obtenir un certificat de non-contre indication sportive. Dorénavant, ce document ne sera exigé qu'une fois tous les 3 ans. Les deux années qui suivront l'obtention du certificat, le licencié devra remplir un questionnaire lui permettant de détecter, d'éventuels facteurs de risques. S'il existe un doute, il se rendra à nouveau chez son médecin.

La boxe pas concernée

Ce nouveau certificat médical vaut également pour la pratique du sport en général. Plus besoin désormais d'avoir un document par sport pratiqué. En revanche, pour certaines disciplines sensibles, la procédure ne change pas. Si vous faites de la boxe ou du parachutisme par exemple, le certificat médical restera annuel. Ce sera aussi le cas si vous participez à des événements ponctuels. Par exemple, si vous désirez faire une course de VTT, alors que vous n'êtes pas licencié à la fédération française de cyclisme, vous devrez continuer à présenter aux organisateurs un certificat annuel de non contre-indication à la pratique du sport en compétition.

En Lorraine, selon une enquête de l'INSEE, en date de 2012, 530 000 personnes possèdent une licence sportive. Cela représente un quart de la population.