Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

SANTE - Tesla 7 l' IRM dernier cri au CHU de Poitiers

-
Par , France Bleu Poitou

Le CHU de Poitiers est le seul hôpital à posséder cet IRM dernière génération qui offre une image de précision infra millimétrique pour soigner notamment les pathologies neurologiques (ex:Alzheimer) ou Ostéo-articulaires (ex:scolioses).

IRM de 20 tonnes
IRM de 20 tonnes © Radio France - Vincent Hulin

Poitiers, France

Le CHU de Poitiers vient donc d'inaugurer l' IRM nouvelle génération: le Tesla 7. Cet équipement d'imagerie à résonance médicale est tout à fait unique en France dans le milieu hospitalier (il en existe deux autres mais pour la recherche) et il propose des performances inédites lors d'examens, précisément les anomalies détectées sont ainsi mieux caractérisées que ce soit pour des maladies neurologiques (par exemple Alzheimer), ou ostéo-articulaires (par exemple scolioses) et pour mieux adapter les traitements. Par exemple, Tesla 7 permet d'identifier plus précisément les lésions neurologiques ce qui ensuite permet aux chirurgiens de les retirer. 

20 tonnes pour un coût de 10 millions d'euros

d'euros qui fait la fierté du Directeur du CHU Jean-Pierre Dewitte :"ça couronne le travail des équipes et ça nous positionne en leader national et en position de force par rapport à la Nouvelle Aquitaine, c'est une reconnaissance du CHU on a une valeur nationale et on mise sur la recherche on va accueillir des chercheurs de partout pour dynamiser les travaux et les publications et on espère servir l'intérêt du patient le plus rapidement possible." Une machine de 20 tonnes pour un coût de 10 millions d'euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu