Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Alzheimer : à Saverne, des ateliers de médiation animale pour aider les malades

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Ce mardi 21 septembre est la journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer. L'occasion de faire le point sur une thérapie qui commence à se développer : la médiation animale. Des ateliers sont ainsi proposés toutes les semaines à l'Ehpad Korian des Rives de la Zorn à Saverne.

les animaux sont posés directement sur la table, au contact des malades
les animaux sont posés directement sur la table, au contact des malades © Radio France - Emilie Pou

Cette thérapie existe depuis plusieurs années et elle a fait ses preuves auprès de nombreux malades : la médiation animale est de plus en plus souvent proposée dans les Ehpads, notamment dans les unités spécialisées qui accueillent des malades d'Alzheimer. 

Des lapins et des cochons d'inde comme "médiateurs"

Dans l'unité de vie protégée de l'Ehpad Korian "les rives de la Zorn" à Saverne, des ateliers de ce type sont proposés depuis plus de deux ans. Véronique Reisser, une médiatrice animale de l'association "Il était une fois des hommes et des animaux" vient une fois par semaine pendant une heure avec des lapins et des cochons d'Inde. Les résidents les caressent, leur parlent ou leur donnent à manger.

Un apaisement et un plaisir pour les résidents

"On essaye de travailler sur la concentration, la mémoire, la motricité. Y a plein de choses qui se passent autour des animaux. Ce qu'on constate le plus c'est un apaisement et un plaisir pour les résidents à chaque séance".  "C'est prouvé désormais : c'est une thérapie et ça aide souvent les gens les plus isolés à participer" explique Véronique Reisser. 

Les résidents caressent et donnent à manger aux animaux
Les résidents caressent et donnent à manger aux animaux © Radio France - Emilie Pou

Certains qui ne parlaient plus, reformulent des phrases

Ces ateliers ont aussi souvent un effet sur la mémoire selon Sabine Clesse, la responsable de l'animation et de la vie sociale au sein de l'Ehpad : "Certaines personnes qui ne parlent presque plus, reformulent des phrases, c'est à dire que la mémoire émotionnelle et sensorielle est réactivée. Car quand on a la maladie d'Alzheimer, la mémoire immédiate a disparu. Par contre les mémoires anciennes comme les mémoires émotionnelles, restent. Comme ce monsieur qui a été agriculteur et qui retrouve les gestes. Et du coup on travaille là dessus.

Je leur parle et ça me rend heureuse

Alice est l'une des plus enthousiastes autour de la table : "je leur parle, et ça me rend heureuse" explique cette dame de 97 ans qui a grandi dans une maison où il y avait une mini ferme et qui, du coup, raconte un peu ses souvenirs : " les animaux je les connais depuis longtemps quand j'avais 5 ou 6 ans" se rappelle ainsi la résidente. 

Atelier de médiation animale avec des malades d'Alzheimer

Choix de la station

À venir dansDanssecondess